Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Un nouveau dispositif anti-grêle est expérimenté en Savoie

samedi 21 juillet 2018 à 9:33 Par Anabelle Gallotti, France Bleu Pays de Savoie

Il s’agit d’une solution innovante que nous sommes le deuxième département à tester après la Gironde, qui veut protéger ses vignobles. Un radar et des ballons météorologiques transforment les gros grêlons en petits grêlons inoffensifs.

Le ballon qui contient les sels hygroscopiques qui vont transformer les gros grêlons en petits grêlons inventifs !
Le ballon qui contient les sels hygroscopiques qui vont transformer les gros grêlons en petits grêlons inventifs ! - Lucie José

Sainte-Hélène-du-Lac, France

Une solution innovante pour lutter contre la grêle en Savoie

C’est le procédé de l’entreprise Skydetect Service qui a été retenu. Un radar situé à Curienne qui couvre une zone de 30 kilomètres de diamètre. Ce radar détecte l’arrivée des orages. Il repère les nuages et surtout la composition des nuages : pluie, petits grêlons, gros grêlons etc. Ensuite il faut procéder à des tirs : on envoie dans l’air, via des ballons météorologiques gonflés à l’hélium des sels hygroscopiques (sels de calcium et potassium). Ce mélange « ensemence » les nuages à risque, en diminuant la taille des grêlons lors de leur retombée. 

Pour l'instant la Savoie ne possède qu'un seul radar, situé sur le plateau de la Leysse qui couvre toute la zone d'Aix les Bains, de l'Avant-Pays et de la Combe de Savoie.

Comment ce système fonctionne-t-il ?

Les premiers tirs depuis la saison orageuse sont satisfaisants

80 tirs ont été effectués depuis début juin. Et aucun dégât lié à la grêle n’est à déplorer selon le bilan de l’Association d’Etude et de Gestion des Risques Climatiques de Savoie, qui a choisi ce dispositif. 

L’association a investi dans le radar et le matériel de tir, aidée par la Région. Le budget est estimé à  284 .000 euros. Pour protéger l'ensemble de la zone agricole et viticole des Savoie il faudrait installer trois ou quatre radars au minimum. Faites le calcul ! en sachant qu’il faut compter plus de 400 euros par tirs. 

Mais ce dispositifs anti-grêle ne concerne pas que les arboriculteurs ou les viticulteurs selon l’association. Il peut aussi protéger   les concessionnaires par exemple, les particuliers ou les communes. Jusqu'à présent c'étaient les fusées paragrêles que l'on utilisait le plus mais depuis les attentats parisiens, la législation autour des explosifs s'est renforcée et ces systèmes ont été abandonnés.