Climat – Environnement

Un nouveau terrain d'entraînement pour les pompiers périgourdins à Coulaures

Par Pauline Ben Ali, France Bleu Périgord vendredi 30 octobre 2015 à 23:00

L'un des camions du SDIS 24 en plein exercice
L'un des camions du SDIS 24 en plein exercice - Pauline Ben Ali Ben Ali

Une convention a été signée vendredi entre le propriétaire du terrain, le Service Départemental d'Incendie et de Secours et la Communauté de Communes des Causses et Rivières en Périgord, pour l'utilisation du site. Il permettra aux pompiers du département de se former à la conduite tout terrain.

"Là on passe une fosse" le formateur, au volant d'un des 4x4 rouges, roule très doucement sur le terrain accidenté. Des trous, des bosses et des pentes jalonnent le site où tout a été aménagé pour recréer les conditions d'une conduite en forêt. Le but n'est pas d'apprendre à conduire vite explique l'adjudant chef Michaud, qui chapeaute tous les formateurs _"La conduite _sapeur-pompier des véhicules tout-terrain se rapproche plus du mode trial, c'est à dire à très faible vitesse, il faut que nos conducteurs connaissent les limites à ne pas dépasser" par exemple, une pente ne doit pas dépasser cinquante degrés sinon le véhicule peut partir en roue libre et faire des tonneaux.

L'un des véhicules tout terrain servant à la formation.  - Aucun(e)
L'un des véhicules tout terrain servant à la formation. - Pauline Ben Ali

Le but de cette formation est d'apprendre aux pompiers à conduire en terrain accidenté, sans créer d'accident ni abîmer les véhicules, en accédant le plus vite possible au plus près de l'incendie. Et pour se former à cette conduite spécifique, les pompiers disposent désormais de 2 hectares de terrain, et 2,2 kilomètres de piste sur le site situé au lieu-dit Antissac à Coulaures. 

Les pompiers disposent de 2200 mètres carrés de terrain pour se former.  - Aucun(e)
Les pompiers disposent de 2200 mètres carrés de terrain pour se former. - Pauline Ben Ali

Selon Serge Mérillou, le président du conseil d'administration du SDIS 24, ce site était une nécessité pour améliorer la formation des pompiers périgourdins "Avant on s'entraînait dans d'autres départements ce qui nous obligeait à déplacer nos pompiers pour aller les former sur des sites extérieurs au département". Grâce à ce terrain a été mis à disposition par Asseldor (association d’éleveurs de la Dordogne) et la chambre d’agriculture. Chaque année, 140 pompiers pourront être formés à la conduite tout terrain en Dordogne. Le département compte 1530 pompiers.  

Aucun(e)
- Pauline Ben Ali