Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Une nouvelle attraction a ouvert au Pic du Midi de Bigorre : "L'espace expérience"

lundi 11 juin 2018 à 8:26 Par Maud Calves, France Bleu Béarn

"L'espace expérience", ouvert depuis le 1er juin, explique au public des thèmes d'astronomies. Le tout, grâce à des projections lumineuses et à des supports numériques.

Le nouvel espace du Pic du Midi
Le nouvel espace du Pic du Midi - Camille Espigat

La Mongie, Bagnères-de-Bigorre, France

L'observatoire s'agrandit. Il vient d'ouvrir une salle à l'étage pour expliquer au public le fonctionnement de l'atmosphère, de la lumière, du soleil, de la lune ou encore du système solaire. Le tout par des projections au mur, sur des tables et avec des ateliers pratiques. Un peu plus loin, le visiteur se retrouve sous des projections de ciels, différents en fonction de la pollution lumineuse. Plus tard, une dernière salle devrait ouvrir.  Il s'agira de la "galerie des merveilles". Le public pourra y voir les outils utilisés par les premiers observateurs au Pic du Midi. Ce sera le cas du coronographe de Bernard Lyot, exposé dans les vitrines du futur musée. 

En février déjà, le Pic du Midi s'était doté d'un "ponton dans le ciel", une plateforme de 12 mètres suspendu au dessus... de rien. Pour la vue, mais aussi pour les sensations fortes. Le pic a également rénové son restaurant, pour offrir une vue panoramique. Mais ce n'est pas fini. En décembre 2018, 400 tablettes numériques devraient être mises à disposition du public pour effectuer une visite augmentée. 

Le ponton dans le ciel ouvert en février - Aucun(e)
Le ponton dans le ciel ouvert en février - Camille Espigat

Varier la clientèle 

Même si le Pic est ouvert au public depuis 2000, il s'agissait de varier la clientèle. Et de mettre plus d'outils à disposition des visiteurs afin qu'ils puissent comprendre l'histoire du lieu. "On ne peut pas comprendre toutes les facettes du site lorsque l'on arrive par le téléphérique. On se les prend au visage. Notre idée c'est de transmettre toute cette richesse à travers tous les moyens mis en place là-haut" explique Nicolas Bourgeois, directeur général adjoint de l'observatoire. 

Nicolas Bourgeois, Directeur Général Adjoint

Les travaux ont coûté 7 millions d'euros, financés par plusieurs acteurs tels que l'Europe ou l'État. Le Pic veut également restaurer l'hôtel des Laquets, le bâtiment en contrebas de l'observatoire. Il devrait y avoir une quinzaine de chambres.  Et pour y accéder, il va falloir construire un nouveau téléphérique.