Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Un projet d'éoliennes qui divise à Saint-Gervais dans le Gard rhodanien

jeudi 28 mars 2019 à 18:24 Par Sylvie Duchesne, France Bleu Gard Lozère

Sept éoliennes pourraient être construites à Saint-Gervais près de Bagnols-sur-Cèze. Le Conseil municipal en a voté le principe en décembre 2018. Les études de faisabilité viennent de démarrer. De leurs résultats dépendra leur construction. Certains habitants s'y opposent déjà.

Saint Gervais
Saint Gervais © Radio France - Sylvie Duchesne

Bagnols-sur-Cèze, France

Saint-Gervais (700 habitants) près de Bagnols-sur-Cèze. Son église, son lavoir, ses vignes en appellation "Côtes du Rhône villages" et d'ici quelques années peut-être... ses éoliennes. C'est la société RES (Renewable Energy Systems) basée depuis 20 ans à Avignon qui porte ce projet. S'il aboutit, ce sont sept éoliennes de 150 mètres de haut qui seront construites dans des bois, sur une crête, au nord ouest de la commune. 

"L'atout principal, c'est qu'on est en bordure du couloir rhodanien. Forcément, un site extrêmement venté. Dans le cadre de ce projet, on peut espérer une production électrique qui correspond à l'équivalent de la  consommation d'environ 30.000 personnes, soit 40% de la population de l'agglomération du Gard rhodanien." 

Jean-Paul Pin, l'ingénieur en charge du projet à la société RES

De l'électricité pour 30 000 personnes

Si les études de faisabilité sont probantes, le chantier pourra démarrer. Il devrait durer un an. Le maire, Didier Delpi n'y voit que des avantages. Ecologiques et financiers. Avec ce projet, la commune de Saint-Gervais pourrait s'inscrire dans le Contrat de transition écologique signé par l'Agglo du Gard rhodanien. Il ne le cache pas, les éoliennes apporteraient une manne financière non négligeable à sa commune. Grâce aux recettes fiscales et aux loyers que la société RES signerait pendant 20 ans pour la location du terrain où seraient implantées les éoliennes. Environ 180 000 euros par an. 

Reportage à Saint Gervais

Des retombées économiques pour la commune 

A Saint-Gervais, tout le monde n'est pas de cet avis. Raymond Chapuy, un habitant a lancé une pétition qui a rassemblé 300 signatures contre le projet. Une association "Le vent tourne" est en cours de création pour s'opposer à ce projet. " On va massacrer la forêt, on va détruire nos paysages, on est à l'entrée de la vallée de la Cèze, on est aussi dans un vignoble des "Côtes du Rhône villages". Tout ça va être balayé par les éoliennes. Les énergies vertes, c'est bien, mais pourquoi pas des panneaux photovoltaïques ? Tous les habitants doivent être consultés."

Raymond Chapuy a créé l'association "Le vent tourne"

Une pétition de 300 signatures contre le projet

Le maire de Saint Gervais temporise. " On étudie l'impact avec la société RES. Pour la partie viticole, j'ai interpellé le syndicat des Côtes du Rhône qui gère la Charte paysagère, à ce jour, au premier abord, il ne se prononce pas contre."

Didier Delpi, le maire de Saint Gervais

Les études de faisabilité ont démarré en mars. Elles vont durer plusieurs mois. Les habitants de Saint Gervais pourront en suivre les différentes étapes grâce à des réunions publiques qui seront organisées sur place. Un site internet présentant le projet est également en cours de création. 

Le Gard, jusqu'à présent ne possède qu'un seul parc éolien : à Beaucaire. 

Jean-Paul Pin (RES) et le maire Didier Delpi montrent l'endroit où seraient implantées les éoliennes - Radio France
Jean-Paul Pin (RES) et le maire Didier Delpi montrent l'endroit où seraient implantées les éoliennes © Radio France - Sylvie Duchesne