Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Report éventuel de l'ultimatum à Notre-Dame-des-Landes : la préfète "attend de voir l'état d'esprit des zadistes"

mardi 17 avril 2018 à 17:42 - Mis à jour le mardi 17 avril 2018 à 20:56 Par Pascale Boucherie, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Huit jours après le début des affrontements sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes une rencontre se tient mercredi entre les zadistes et la préfète. Nicole Klein se dit ravie qu'ils acceptent cet entretien et attend voir leur état d'esprit avant de réfléchir à repousser l'ultimatum fixé au 23 avril.

Nicole Klein participait en début d'après-midi à un point presse sur des aménagements routiers sur le périphérique nantais aux côtés du maire de Saint-Herblain.
Nicole Klein participait en début d'après-midi à un point presse sur des aménagements routiers sur le périphérique nantais aux côtés du maire de Saint-Herblain. © Radio France - Pascale Boucherie

Nantes, France

Huit jours après le début des affrontements sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes une rencontre se tient ce mercredi après-midi 14h30 en préfecture entre une délégation d'occupants de la ZAD et la préfète. Nicole Klein se dit "ravie qu'ils acceptent cet entretien" qu'elle leur a "proposé vendredi dernier"

La préfète avait fixé aux zadistes le 23 avril comme date butoir pour régulariser leur situation. Questionnée sur un éventuel report de cette date Nicole Klein dit "attendre voir dans quel état d'esprit" les zadistes se trouvent avant de réfléchir à repousser ou non cet ultimatum.

Il faut que je vois dans quel état d'esprit ils sont. On verra comment ça se passe demain"- Nicole Klein.

La préfète ne cédera ni sur les routes ni sur les dossiers individuels

Nicole Klein a rappelé qu'elle ne céderait pas sur deux choses : le retour à une circulation sur les routes de la ZAD et le dépôt en préfecture de projets agricoles individuels. 

Il faut absolument qu'on puisse circuler sur ces routes. Et il faut que ceux qui ont un projet donnent leur nom, c'est l'état civil, c'est républicain et il n'y pas de discussion sur les valeurs républicaines."- Nicole Klein

L'interview sonore de Nicole Klein.