Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Un triathlète de l'extrême fait étape dans un collège grenoblois pour sensibiliser les jeunes à l'écologie

vendredi 12 octobre 2018 à 19:00 Par Justine Dincher, France Bleu Isère

Un jeune Breton s'est lancé comme défi fou de faire le tour de la France en vélo, à pied et à la neige. Il a fait étape dans un collège grenoblois pour mobiliser les collégiens autour de son projet : faire des propositions de loi pour sauver la planète.

Julien Moreau a rencontré quatre classes de 6e d'un collège grenoblois.
Julien Moreau a rencontré quatre classes de 6e d'un collège grenoblois. © Radio France - Justine Dincher

Grenoble, France

Julien Moreau, un triathlète de 29 ans, s'est fixé une mission : sensibiliser les jeunes à l'écologie. Depuis début mai, ce Breton effectue un tour de France en pédalant, en nageant et en courant (4500 kilomètres de vélo, 375 kilomètres de nage et 1150 kilomètres de course à pied). Sur sa route, il s'arrête dans les collèges pour des conférences avec les jeunes. 

ÉCOUTEZ | Le triathlète fait réfléchir les jeunes collégiens.

Créer des écoles écologiques

En visite au collège Fantin-Latour de Grenoble vendredi 12 octobre, Julien Moreau explique qu'il espère "faire prendre conscience aux jeunes de la nécessité de devenir des acteurs de la biodiversité". À travers des anecdotes de voyages, le triathlète fait prendre conscience aux enfants que la planète est en danger. "Je leur dis ensuite qu'il ne faut pas être alarmiste, qu'on peut changer les choses et qu'on peut mettre en place des actions très concrètes dans leur établissement", raconte le Breton.

Julien, c'est devenu mon modèle, je voudrais devenir comme lui", Yed, élève en sixième

Ce vendredi, il a rencontré quatre classes de sixième. Face à lui, il a vu quelques élèves indifférents et beaucoup d'autres impressionnés. Yed, un enfant de 11 ans, et ses copains ont décidé qu'ils changeraient leurs habitudes : "je ne jetterai plus jamais de papiers par terre, j'ai été très 'mortifié' de voir tous les déchets dans la mer", "cela m'a aussi 'terrorifié' d'entendre que les abeilles allaient mourir", "je vais mettre dans le compost mes trognons de pommes".

Plus de bouteilles en plastique dans les cantines

Des paroles et des actes, Julien Moreau pousse les enfants à aller plus loin, il les encourage à faire des propositions de loi. "Je leur dis : 'ayons encore plus d'impact, allons ensemble à l'assemblée nationale modifier la loi pour créer des écoles écologiques !", explique le sportif, engagé pour l'écologie. "C'est compliqué de changer des adultes, j'en ai marre, cela me fatigue, poursuit-il, par contre, les enfants, ils peuvent en parler dans leur famille, c'est beaucoup plus simple. Et puis, quand je vais voir les députés, c'est beaucoup plus compliqué pour un député de dire 'non' à un enfant et de ne pas l'écouter quand il parle de son propre avenir." 

Les enfants sont un levier puissant", Julien Moreau

En attendant les prochaines propositions, Julien Moreau vient de gagner une première bataille. Avec des élèves bretons, il vient de faire interdire les bouteilles en plastique dans les cantines. Cette mesure, intégrée dans la loi agriculture et alimentation, sera mise en application le 1er janvier 2020.