Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Un véhicule électrique pour nettoyer les rues de Strasbourg : silence, on lave !

mardi 15 mai 2018 à 15:50 Par Corinne Fugler, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Sa batterie tient 12 heures, elle ne fait pas de bruit, elle va nettoyer au petit matin les ruelles de l'hypercentre de Strasbourg. A terme, l'Eurométropole espère remplacer ses quinze laveuses à moteur diesel par ce nouveau type de véhicule utilitaire électrique.

Une laveuse électrique et silencieuse pour les ruelles du centre historique de Strasbourg
Une laveuse électrique et silencieuse pour les ruelles du centre historique de Strasbourg © Radio France - Corinne FUGLER

Strasbourg, France

Petit à petit, l'Eurométropole de Strasbourg renouvelle son parc de véhicules utilitaires et s'équipe de matériel plus performant, comme cette nouvelle laveuse électrique silencieuse et peu gourmande en énergie. Sa batterie tient une douzaine d'heures, elle ne fait pas de bruit, les noctambules la croiseront au petit matin du côté de la cathédrale. 

La nouvelle laveuse n'émet ni particules fines ni gaz à effet de serre. Un atout essentiel dans une métropole particulièrement affectée par la pollution atmosphérique.

Paris et Nice utilisent déjà des laveuses électriques

A terme, l'Eurométropole de Strasbourg espère remplacer ses quinze laveuses traditionnelles équipées de moteur diesel par ce nouveau type de véhicule utilitaire léger. La laveuse a coûté un peu plus cher que ses cousines conventionnelles, 137.000 euros contre 115.000 pour un équipement diesel, mais chaque année, la collectivité économisera ainsi 4.500 litres de carburant. Elle a été fabriquée en Haute-Saône par l'entreprise Val'air, qui a déjà équipé de grandes métropoles comme Paris, Marseille ou Nice.

Des bennes à ordures qui roulent au biogaz

L'Eurométropole de Strasbourg participe à l'appel à projets national "Ville et métropole respirable en cinq ans". Elle fait déjà rouler 16 bennes à ordures ménagères grâce au biogaz, sur un total de 75 bennes. Son parc compte également 140 véhicules légers fonctionnant au biogaz. En tout, un quart du parc de l'Eurométropole est constitué de véhicules à motorisation "propre".