Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Une baleine de 20 mètres retrouvée morte sur une plage de l'île de Ré

mercredi 25 octobre 2017 à 18:00 Par Mélanie Domange, France Bleu La Rochelle et France Bleu

La baleine a été découverte ce mercredi matin, sur l'estran, à Ars-en-Ré. Le mammifère était, semble-t'il, malade. Sa carcasse sera évacuée jeudi. En attendant, interdiction d'approcher à moins de 50 mètres. Des bactéries, des virus pourraient se transmettre à l'homme.

Le rorqual a été retrouvé sur l'estran, à Ars en Ré.
Le rorqual a été retrouvé sur l'estran, à Ars en Ré. - Observatoire Pélagis

Ars-en-Ré, France

L'image est très impressionnante. Une baleine femelle de 20 mètres s'est échouée sur l'estran, à Ars-en-Ré. Son cadavre a été trouvé ce mercredi matin, dans des flaques de sang. Maigre, malade, elle a été brassée par la houle, sur les rochers. Elle n'a pas survécu.

"Elle était vivante quand elle est arrivée sur la plage, mais très mal en point" expique Willy Dabin, de l'observatoire Pélagis, observatoire pour la conservation des mammifères.

Bactéries et virus transmissibles à l'homme

La baleine, un rorqual, sera évacué jeudi par une vingtaine de personnes. D'ici là, un périmètre de sécurité est en place. Et il ne faut surtout pas approcher."On est très proches de ces animaux. Tous leurs cortèges de virus et de bactéries nous sont transmissibles", avertit le scientifique. "Observez ce cas d'échouage à distance, c'est beaucoup plus prudent ! ", conclut-il.