Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Une cagnotte pour sauver l'élevage de poules d'Aurore, décimé par la canicule

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

À Nézignan-l'Évêque (Hérault), une éleveuse de poules en bio lance un appel au secours. 80% de son élevage est mort vendredi à cause de la chaleur. Une cagnotte solidaire a été lancée.

En une journée, Aurore Ledoux a perdu deux cents cinquante de ses trois cents poules
En une journée, Aurore Ledoux a perdu deux cents cinquante de ses trois cents poules © Radio France - Elena Louazon

Nézignan-l'Évêque, France

Les trois hectares de l'enclos en plein air où se baladaient auparavant plus de trois cents poules sont désormais recouverts de plumes, celles que les poules, accablées par la chaleur se sont arrachées vendredi, lors du pic de température qui a touché l'Hérault. Les 45 degrés qui ont touché la commune de Nézignan-l'Évêque, près de Pézenas, ont eu raison de l'élevage d'Aurore Ledoux

"L'air était étouffant, elles n'arrivaient plus à respirer, elles suffoquaient", se remémore la jeune femme, éleveuse de poules en bio depuis bientôt deux ans. Deux cent cinquante de ses trois cents poules sont mortes en quelques heures. 

"Elles sont montées les unes sur les autres pour essayer de trouver de l'air, elles haletaient. J'ai retrouvé des poules mortes partout où il y avait de l'ombre : sous les arbustes, dans les pondoirs, etc"

L'incompréhension et l'impuissance dominent. "J'ai fait mon maximum, mais ça n'a pas suffit.... ça n'a pas suffit, souffle-t-elle. Je les ai vaporisées, j'ai mis des glaçons dans l'eau, je suis venue toutes les deux heures faire une ronde... mais le soir à 22h, tout le monde était mort". 

"On les voit mourir et on ne peut rien faire". Aurore Ledoux, éleveuse de poules en bio

Des confrères solidaires

Des prédateurs avaient déjà tué neuf cents de ses poules en début d'année. Il y a deux semaines, Aurore Ledoux en avait acheté trois cent nouvelles, pour tenter de faire repartir son activité. Toutes -ou presque- sont mortes vendredi, alors que l'achat n'avaient même pas encore été réglé en intégralité. Elle est aujourd'hui en très grande difficulté financière

Mais autour d'elle, la solidarité s'organise. "J'ai énormément d'agriculteurs, de paysans, qui sont venus vers mois pour me proposer de l'aide ou de venir me changer les idées avec eux, me dire de ne pas déprimer. Ils me disent « tiens le coup, ça va aller, on va t’aider, c’est que financier », détaille-t-elle, émue. Il y a une grande solidarité. Moi _je suis maman seule de quatre enfants, j'ai pas le droit à l'erreur_...donc c'est vraiment très compliqué". 

L'association d'éleveurs Les canards en colère a lancé une cagnotte solidaire pour soutenir la jeune femme. Pour pouvoir repartir avec suffisamment de poules et se verser un salaire à l'automne, Aurore Ledoux a besoin de réunir au moins 5.000 euros

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu