Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Une grande partie du département de la Mayenne dangereusement exposée au radon, un gaz radioactif naturel

lundi 1 octobre 2018 à 6:06 Par Germain Treille, France Bleu Mayenne

Votre habitation est-elle exposée au radon ? Le magazine "Que Choisir" a mené l'enquête sur ce gaz présent dans tous les sols, à des teneurs très variables. 70% des communes mayennaises sont dans le rouge.

illustration
illustration © Radio France

Saint-Denis-de-Gastines, France

Sachez d'abord que le radon, à l'air libre, est inoffensif. Mais, dans des lieux confinés, sa quantité peut être importante et atteindre alors des concentrations potentiellement nocives pour la santé, le cancer du poumon par exemple.

Le radon est la 2ème cause du cancer du poumon", Elisabeth Chesnay, "Que Choisir"

Le gaz peut se déplacer à travers les pores du sol et de la roche sur lesquels les maisons sont construites. Le radon profite de la moindre fissure dans les planchers et les murs pour s'infiltrer chez vous. 

Le risque radon est classé en trois catégories. Et chez nous, des dizaines et des dizaines de communes sont dans la 3ème : la rouge. Il y a une explication géologique. La Mayenne fait partie du massif armoricain, une formation où les teneurs en uranium sont plus élevées qu'ailleurs. Tirez une ligne droite de La Gravelle à Evron, tout ce qui est au-dessus, c'est rouge. En-dessous, le radon est beaucoup moins présent.

Le radon, un tueur invisible

Elisabeth Chesnay est journaliste à "Que Choisir", c'est elle qui a publié cette enquête : "Il y a en France, depuis plusieurs années, 31 départements qui sont prioritaires pour le radon pour les établissements recevant du public comme les crèches, les écoles, les hôpitaux. Et la Mayenne n'a jamais fait partie de cette liste prioritaire, ne s'en est jamais préoccupée. Et tout à coup ça vous tombe dessus. 70% des communes c'est énorme ! Il faut savoir que le radon est la deuxième cause, loin derrière le tabac, du cancer du poumon. Ce n'est pas quelque chose de mineur. La France est à la traîne sur le classement du risque radon car le décret date du 30 juin 2018. Et pourtant ça fait 30 ans qu'on sait que le radon est cancérigène. Parle de radioactivité en France ça a été très longtemps un tabou".

Comment évaluer votre exposition ? En vous procurant un dosimètre ou bien faire appel à un organisme spécialisée pour la détection. Si les résultats du dépistage sont mauvais, il faudra alors faire un peu de bricolage chez vous. Renforcer l’étanchéité entre le sol et le bâtiment et favoriser le renouvellement de l’air intérieur avec un système de ventilation.

►►Découvrez les communes mayennaises les plus exposées au radon