Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Une indemnisation enfin à la hauteur pour les habitants de l'immeuble le Signal à Soulac-sur-Mer ?

Par

Le Conseil d'Etat vient de redonner du baume au cœur aux 78 copropriétaires du Signal à Soulac-sur-Mer. Il ouvre la voie à une indemnisation au titre du "fonds Barnier". Ce qui leur était contesté jusqu'ici.

L'immeuble Le Signal menacé par l'érosion dunaire et évacué en 2014.
L'immeuble Le Signal menacé par l'érosion dunaire et évacué en 2014. © Maxppp - Maxppp

Après des mois et des mois de procédures, les habitants de l'immeuble le Signal à Soulac-sur-Mer menacé par l'érosion de la côte atlantique suite à la tempête Xynthia et qui ont été expulsés des lieux en 2014, entrevoient le bout du tunnel. Ils pourraient finalement obtenir des indemnisations à la hauteur de ce qu'ils réclament après la décision du Conseil d'Etat.

Publicité
Logo France Bleu

►►►Le combat des copropriétaires du Signal à Soulac-sur-Mer

L'érosion dunaire entre désormais dans le "fonds Barnier"

Jusqu'ici, l'Etat leur refusait de bénéficier du "fonds Barnier" qui permet d'indemniser les victimes de catastrophes naturelles, car l'Etat refuse de reconnaître l'érosion dunaire comme un mouvement de terrain classique. Ce que vient de contredire le Conseil d'Etat au regard des dernières conclusions du Bureau de recherches géologiques et minières qui fait référence en la matière.

Le Conseil d'État refuse par ailleurs de reconnaître aux copropriétaires du Signal un droit d'équité. "Pourquoi six millions d'euros ont été engagés à un certain endroit de Soulac et que rien n'a été fait en face du Signal ?" résume José Guichet, le président du syndic de copropriétaires de l'immeuble à l'abandon.

En débat à l'Assemblée Nationale

En revanche, autre argument en faveur des copropriétaires du Signal : commence, ce jeudi, à l'Assemblée Nationale, le débat autour de la proposition de loi de la députée du Médoc Pascal Got sur "l'adaptation des territoires littoraux aux changements climatiques", avec un amendement dédié à la question de Soulac-sur-Mer. En résumé, la marge de manœuvre de l'Etat pour ne pas indemniser les copropriétaires est désormais très mince. L'Etat doit maintenant préparer un nouveau dossier de défense et les deux parties se retrouveront devant la justice d'ici 3 à 6 mois.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu