Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Une passe à poissons sur le barrage du Rhône à Sauveterre

mardi 29 mai 2018 à 19:16 Par Philippe Thomain, France Bleu Gard Lozère

17 millions d'euros et quatre ans de travaux, c'est la passe à poissons du barrage de Sauveterre, dans le Gard. En service depuis la fin 2017, plus de 50.000 poissons l'ont déjà empruntée.

le barrage de Sauveterre sur le Rhône avec, sur la gauche, la passe à poissons
le barrage de Sauveterre sur le Rhône avec, sur la gauche, la passe à poissons - Juan Robert / phototheque CNR

Sauveterre, France

La passe à poissons du barrage de Sauveterre sur le Rhône est en service depuis la fin 2017. Construite après quatre ans de travaux pour 17 millions d'euros, plus de 50.000 poissons l'ont déjà empruntée. Cette installation est la fin d'un gros point noir empêchant la remontée des poissons migrateurs.

Laurent Roy, directeur de l'agence régionale de l'eau Rhône Méditerranée Corse

Cette passe à poissons a été spécifiquement étudiée pour l'anguille européenne, la lamproie, et l'alose feinte du Rhône, espèce endémique. Une passe à poissons qui fonctionnne dans les deux sens, la montaison vers l'amont et la dévalaison vers l'aval.

reportage sur le barrage de Sauveterre

À noter que l'eau déviée pour cette passe à poissons est en très grande partie utilisée pour faire fonctionner une micro-centrale électrique, une unité qui permettrait d'alimenter une commune d'un millier d'habitants.