Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Vague de froid : la neige attendue vers Albi, Montauban et Toulouse mais surtout dans les Pyrénées

mercredi 29 novembre 2017 à 9:10 Par Stéphanie Mora, France Bleu Occitanie

Rien d'exceptionnel mais une vague de froid qui arrive ce mercredi et devrait durer jusqu'en début de semaine prochaine sur l'ouest de l'Occitanie. Au programme : températures autour de zéro en plaine et entre 20 et 40 cm de neige en montagne. Le point avec un prévisionniste de Météo France.

Météo France ne prévoit que quelques flocons sur la ville rose vendredi.
Météo France ne prévoit que quelques flocons sur la ville rose vendredi. © Radio France - Stéphanie Mora

Toulouse, France

Tout doucement à partir de ce mercredi, le thermomètre chute. Pas plus de 6/7° au meilleur de la journée mais dès vendredi 4 au maximum et 3° samedi et des températures négatives la nuit.

La neige attendue en plaine vendredi

François Liberge, prévisionniste météo France au centre météo de Blagnac, détaille les premières prévisions : "Il faut surtout s'attendre à des chutes de neige abondantes sur les Pyrénées et qui vont déborder sur le piémont, le secteur de Montréjeau et Saint-Gaudens. On attend 20 à 30 cm de cumul vendredi et samedi. Sur le relief ariégeois on pourrait atteindre les 40 cm". Et la plaine toulousaine ? "On pourra peut-être avoir quelques flocons sur les coteaux, pourquoi pas également sur l'agglomération de Toulouse dans la journée de vendredi. Pour l'instant, on ne sait pas si ça pourra tenir au sol".

"À priori on ne part pas sur des hauteurs de neige dans l'agglomération toulousaine mais c'est quelque chose qui peut changer, cela se joue à quelques degrés près. En revanche, sur les collines du Tarn et plus au nord à Montauban, on pourrait peut-être avoir une masse d'air plus froide et une chance d'avoir de la neige au sol un peu plus importante" François Liberge, prévisionniste à Météo France

Rien d'exceptionnel pour la saison mais...

Un coup de froid fin novembre, cela n'a rien d'exceptionnel nous expliquait ce mercredi matin sur France Bleu François Liberge. "On reste surtout sur deux hivers relativement doux, donc là c'est sûr que l'entrée en matière est plus froide. Le mois de novembre semble être un ou deux degrés en dessous de la moyenne. On est un peu en dessous des normales saisonnières mais rien d'anormal". Pour les prévisionnistes de Météo France cela n'augure pas d'un hiver plus froid : "On ne peut pas tirer des conséquences pour les prochains mois. Les dernières prévisions saisonnières font plutôt apparaître qu'on partirait sur un hiver 2017-2018 plutôt doux. Ce qui n'exclue pas, par exemple, un mois de décembre froid puis janvier et février plus doux"

La vague de froid qui touche toute la France devrait durer sept ou huit jours. Une période de travail un peu plus intense pour Météo France qui va devoir fournir beaucoup d'information et de prévisions aux collectivités et aux gestionnaires des routes notamment.

RÉÉCOUTER les explications de François Liberge prévisionniste Météo France au centre départemental de Blagnac