Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Vallée de l’Arve : le préfet souhaite la mise en place de zones interdites aux véhicules trop polluants

jeudi 18 octobre 2018 à 23:42 Par Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Ce jeudi, le préfet de la Haute-Savoie a indiqué qu’il va travailler avec les élus de la vallée de l’Arve pour la mise en place des zones à faibles émissions. Ce sont des secteurs où, pour lutter contre la pollution, la circulation des véhicules les plus polluants sera "organisée en permanence".

Le préfet de la Haute-Savoie a indiqué qu’il va travailler avec les élus de la vallée de l’Arve pour mettre en place des zones à faibles émissions.
Le préfet de la Haute-Savoie a indiqué qu’il va travailler avec les élus de la vallée de l’Arve pour mettre en place des zones à faibles émissions. © Maxppp -

Haute-Savoie, France

Ce n’est pas pour tout de suite mais le préfet de la Haute-Savoie vient de mettre la pression aux élus de la vallée de l’Arve. Ce jeudi, Pierre Lambert a en effet expliqué qu’il souhaitait la création de zones à faibles émissions (ZFE). "Contrairement aux zones de circulations restreintes activées lors des pics de pollution, ces ZFE sont des secteurs où la circulation est en permanence organisée."  Le préfet précise que leur mise en place sera inscrite dans la prochaine mouture du plan de protection de l’atmosphère (PPA) de la Vallée de l’Arve. "Et c’est une demande du ministère de l’Ecologie." 

Le préfet le veut mais ce sera aux élus de la vallée de l’Arve de trancher sur le choix des zones géographiques et des véhicules concernés par les mesures restrictives. Et là, tous les scénarios sont envisageables. Ainsi, à partir de juillet 2019, Paris interdira la circulation des véhicules classées Crit’Air 4 (diesels immatriculés entre 2001 et 2005) entre 8 heures et 20 heures du lundi au vendredi. Depuis le 1er septembre, Strasbourg a mis en place une première ZFE interdisant les véhicules de livraisons les plus polluants de son centre historique. A Grenoble, le transport de marchandises sera interdit à partir du printemps 2019.

Ce sont les collectivités locales qui définiront les périmètres et les véhicules concernés par ces ZFE (…) mais je prévois ces zones dans les PPA que je suis en train de bâtir." - Pierre Lambert, préfet de la Haute-Savoie

ECOUTEZ Pierre Lambert, préfet de la Haute-Savoie.

Début novembre, une première réunion de discussions est prévue entre le préfet et les élus de la vallée de l’Arve. La mise en place de zones à faibles émissions est une demande fréquemment relayée par les défenseurs de la qualité de l’air au pays du Mont-Blanc. "On pourrait par exemple imaginer que le centre-ville de Cluses soit interdit aux véhicules les plus polluants", avance l’un des responsables de l’association Inspire.