Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

VIDÉO - Vendée : des centaines de "big bags" refont surface sur la plage de la Faute-sur-Mer

mercredi 22 novembre 2017 à 5:02 Par Emmanuel Sérazin, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Après la tempête Xynthia, des big bags avaient été utilisés pour colmater la brèche ouverte dans la dune sur la plage de la Belle Henriette à la Faute-sur-Mer. Mais 7 ans plus tard, la mer attaque à nouveau la dune, et les sacs refont surface. Seule solution : les ramasser au fil des marées.

2550 big bags avaient été utilisés pour colmater la brèche ouverte par la tempête Xynthia en 2010
2550 big bags avaient été utilisés pour colmater la brèche ouverte par la tempête Xynthia en 2010 © Radio France - Emmanuel Sérazin

La Faute-sur-Mer, France

Lors du passage de la tempête Xynthia en 2010, la mer avait fortement endommagé la dune qui sépare la plage de la lagune de la Belle Henriette. Une brèche d'une cinquantaine de mètres était apparue dans le cordon dunaire. Dans l'urgence, les services de l'Etat avaient colmaté ce "trou" en déposant 2 550 big bags remplis de sable et de pierres. Les sacs avaient ensuite été recouverts de bâches, puis de sable, pour redonner son aspect originel à la dune. Mais 7 ans plus tard, le trait de côte a évolué : la mer vient à nouveau lécher la dune à chaque marée, et elle met au jour la réparation opérée à l'époque.

Après Xynthia, la brèche s'étendait sur 50m de large - Radio France
Après Xynthia, la brèche s'étendait sur 50m de large © Radio France - Emmanuel Sérazin

Plusieurs mois de collecte

Dès sa réalisation en 2010, il était clair pour tout le monde que cette réparation n'était qu'un pansement qui n'avait pas vocation à tenir dans la durée. A l'époque, il s'agissait de protéger la lagune de la Belle Henriette, et surtout les habitations situées juste derrière. Depuis, une digue a été construite, avec des enrochements, au fond de la lagune. Les riverains ne sont donc plus en danger. Aujourd'hui, l'Etat et la municipalité sont d'accord pour dire qu'il faut laisser évoluer le site de la manière la plus naturelle possible. Mais les fameux big bags refont surface. Les services municipaux se mobilisent pour empêcher la mer de les emporter...