Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Verglas : des conditions de circulation délicates sur les routes de Normandie ce mardi matin

lundi 12 février 2018 à 18:12 Par La rédaction, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu

Mélange de pluie, neige et vent attendu en Normandie ce mardi matin. Des conditions qui, associées au froid, pourraient compliquer la circulation sur les routes des départements normands, en particulier dans le Calvados.

Ce lundi matin, c'était une véritable patinoire dans certains secteurs du Calvados.
Ce lundi matin, c'était une véritable patinoire dans certains secteurs du Calvados. © Radio France - Francis Gaugain

Normandie, France

Le Calvados est placé en vigilance jaune aux vents violents et verglas et ça risque de glisser une nouvelle fois ce mardi 13 février 2018 sur les routes du département normand. Ce lundi, c'était déjà une véritable patinoire dans certains secteurs. Selon les prévisions de Météo France, des averses de pluie et de neige mêlées rendront par endroits les routes glissantes. "Adaptez votre vitesse et augmentez les distances de sécurité" conseille la préfecture du Calvados. 

Les transports scolaires de Lisieux et de son agglomération seront suspendus. Ailleurs, annonce la région Normandie, la circulation des cars scolaires sera assurée sur l'ensemble des cinq départements normands. Mais la collectivité précise que les conditions météorologiques pourront néanmoins générer, localement, des situations délicates. Et de lancer un appel à la vigilance aux transporteurs et aux autorités organisatrices de transport de proximité, laissant à ces dernières, localement, la faculté de suspendre les dessertes si elles le jugent nécessaire.