Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Des records de chaleur pourraient être battus en Bretagne ce mardi

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel, France Bleu

La vague de chaleur qui touche notre région va sans doute occasionner de nouveaux records de températures, selon Météo Bretagne. Le record absolu date de 2003.

Même sur le littoral, il va faire très très chaud
Même sur le littoral, il va faire très très chaud © Maxppp - Cyril Frionnet

Région Bretagne, France

C'est donc la deuxième fois, en l'espace d'un mois, qu'une énorme vague de chaleur touche la France et la Bretagne. Et cette fois, selon nos prévisionnistes de Météo-Bretagne, nous pourrions flirter voire battre le record absolu, qui date du 9 août 2003. Il avait fait 41,0° à Guer dans le Morbihan.

Les records absolus

Autres records absolus bretons qui pourraient être battus :

39°5 à Rennes, le 5 août 2003

39°4 à Dinard, le 5 août 2003

38°3 à Vannes, le 9 août 2003

38°1 à Saint-Brieuc, le 5 août 2003

Les records de juillet en Bretagne - Radio France
Les records de juillet en Bretagne © Radio France - Météo-Bretagne

Les records de juillet vont tomber

En tout cas, les records de juillet vont tomber cette semaine. "C'est une certitude", selon notre spécialiste Sébastien Decaux. "Ce mardi, qui sera la journée la plus chaude de la semaine".

Même sur les côtes, habituellement un peu plus fraîches, le mercure va largement dépasser les 30°, "jusqu'à 35° sur le littoral nord", selon Sébastien Decaux. 

Ça ira mieux vendredi

Cette nouvelle vague de chaleur est due à un flux de sud, qui fait remonter de l'air chaud en provenance du Maghreb via l'Espagne. Par ailleurs, les nuages de mercredi vont rendre l'ambiance moite, puisque les températures seront encore très élevées, mais "l'humidité va renforcer l'impression d’inconfort" selon Météo-Bretagne.  Les températures vont sérieusement baisser vendredi, avec l'arrivée des orages et des averses.