Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Victoire des écologistes dans la Drôme : les tirs de prélèvement de loup sont interdits

-
Par , , France Bleu Drôme Ardèche

Saisi par des associations de protection de la nature, le tribunal administratif de Grenoble a suspendu les arrêtés du Préfet de la Drôme autorisant le prélèvement de loups dans le Diois. Les éleveurs parlent d'"insulte".

Loup gris.
Loup gris. © Fotolia - karlumbriaco

Les tirs de prélèvement ne sont plus autorisés. Le tribunal administratif de Grenoble a rendu sa décision ce vendredi. Il suspend les arrêtés préfectoraux autorisant le prélèvement de loups dans le Diois. L'ASPAS (l'association de protection des espèces sauvages) et la LPO de la Drôme (Ligue de Protection des Oiseaux) avaient déposé un recours en référé contre ces arrêtés.

Les explications de Florence Gotschaux.

Les tirs de prélèvements contre le loup suspendus dans la Drôme

Une brebis tuée par le loup dans le Haut-Diois au mois de juillet
Une brebis tuée par le loup dans le Haut-Diois au mois de juillet © Radio France - Nicolas Gondouin

Ces arrêtés, pris fin septembre, et modifiés il y a une semaine, autorisaient le prélèvement de deux loups sur les communes de Valdrôme, Saint Dizier et les Prés d'un côté, et de Chalancon, la Motte Chalancon, Bellegarde en Diois, Volvent et Jonchères de l'autre.

Deux raisons justifient la décision du juge administratif.

Le tribunal reconnaît "un doute sérieux" sur la légalité de ces arrêtés autorisant chacun "le prélèvement de deux loups et non d'un seul", car "il n'est pas justifié que les éleveurs ayant fait l'objet d'attaques auraient mis en place des mesures de protection suffisantes pour éviter ou limiter ces attaques".

Florence Gotschaux:

Le tribunal administratif de Grenoble suspend les tirs de prélèvement contre le loup dans la Drôme

  • Loup
Choix de la station

À venir dansDanssecondess