Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

VIDÉO - Avec la chaleur, des méduses d'eau douce sont apparues dans le Poitou

-
Par , France Bleu Poitou, France Bleu

On n'a pas la mer dans le Poitou, mais on quand même des méduses ! Des méduses d'eau douce qui ont fait leur apparition à la fin du mois de juillet, sur un terrain privé, dans un ancien bras de la Vonne, à Jazeneuil.

Des petites méduses d'eau douce sont apparues dans le Poitou.
Des petites méduses d'eau douce sont apparues dans le Poitou. © Radio France - Fanny Bouvard

Jazeneuil, France

Leur joli nom scientifique : c'est Craspedacusta Sowerbii ! Pas plus grosses qu'une pièce de deux euros, ces méduses d'eau douces ont pullulé dans un ancien bras de la Vonne et ont surpris les propriétaires d'un ancien moulin de Jazeneuil (Vienne) à la fin du mois de juillet. "Il y en avait près de 150", raconte Valériane. "On a eu du mal à croire ce qu'on voyait. Depuis il y a en a moins, mais on en voit toujours". Le phénomène est rare et n'a été observé que deux fois dans le Poitou, dans les années 1990, selon les relevés des naturalistes.  

"C'est vraiment surprenant, on s'y attendait pas du tout", Valériane, la propriétaire 

Entre les nénuphars et les libellules, Valériane et Bruno guettent les méduses. Et pour bien comprendre cette apparition, inédite chez eux, ils ont appelés leur ami naturaliste, Olivier Prévost de l'association "Vienne Rurale". 

"J'avoue que ça m'a beaucoup surpris ! Mais j'ai vite fait des recherches pour savoir si c'était un phénomène courant". Grâce à plusieurs ouvrages et à une publication sur Facebook, il a récolté de nombreuses informations. "Et apparemment dans l'Est de la France, ça n'a rien d'exceptionnel!".

Mais comment sont-elles "nées" ? 

Ces méduses d'eau douces se forment à partir de polypes "qui sont probablement au fond de l'eau", explique Olivier. "Avec une eau à plus de 25 degrés, comme pendant les épisodes caniculaires, ces petits tubes microscopiques se transforment en méduse." Ensuite, elles survivent dans l'eau sans souci. "C'est vers 14/15 degrés qu'elles meurent dans l'eau". 

"Comme leurs cousines des mers, elles ont des filaments et avancent très joliment" Bruno, le propriétaire des lieux

Elles ressemblent aux méduses que l'on voit sur les côtes, mais en revanche, elles ne sont pas du tout urticantes ou dangereuses pour l'homme ou l'écosystème.