Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

VIDÉO - Cherbourg : des tondeuses à quatre pattes dans la ville

-
Par , France Bleu Cotentin

La ville de Cherbourg-en-Cotentin ouvre un deuxième site d’éco-pâturage au Fort des Couplets à Equeurdreville. Toute l’année, ânes, moutons et chèvres s’occupent de passer la tondeuse.

Flora et Kitane viennent renforcer la brigade de jardiniers à Cherbourg
Flora et Kitane viennent renforcer la brigade de jardiniers à Cherbourg © Radio France - Anthony Raimbault

Cherbourg, France

Après l’EchoVallée à la Glacerie, la ville de Cherbourg-en-Cotentin ouvre un nouveau site d’éco-pâturage au Fort des Couplets sur la commune déléguée d’Equeurdreville-Hainneville, autour du centre de loisirs des Francas. 

Une dizaine de chèvres, cinq moutons et deux ânes du Cotentin (Flora et Kitane), fraîchement arrivés à Cherbourg. En tout, la ville de Cherbourg dispose d’une quarantaine de bêtes pour gérer ses espaces verts. 

Plus écologique et... plus économique

Ce système, au-delà de l’aspect écologique, permet d’entretenir des espaces accidentés difficilement accessibles aux machines. Selon Philippe Mercier, le chef du service espace naturel de Cherbourg-en-Cotentin, les animaux permettent également de faire de grosses économies

"Pour notre troupeau, on est sur des coûts qui ne dépassent pas les 3.000 euros par an alors qu’un engin c’est dans les 15.000 euros"