Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

VIDÉO - Des riverains dénoncent le mauvais entretien de l'Agouille de la mar

jeudi 16 novembre 2017 à 19:33 Par Mathieu Ferri, France Bleu Roussillon

Des riverains accusent le Syndicat Mixte du Bassin Versant du Réart de ne pas nettoyer ce canal depuis quatre ans, augmentant ainsi le risque de débordement et d'inondations.

L'Agouille de la mar photographiée le 11 novembre 2017
L'Agouille de la mar photographiée le 11 novembre 2017 © Radio France - Mathieu Ferri

Alénya, France

Entre Alenya et Saint-Cyprien, la colère déborde chez les riverains de l'Agouille de la mar. Ils accusent le syndicat du Bassin Mixte du Bassin Versant du Réart de ne pas nettoyer depuis quatre ans ce canal qui se jette dans l'étang de Saint-Nazaire, et qui passe derrière chez eux.

C'est une portion d'un peu plus de deux kilomètres qui pose particulièrement problème. Ces habitants craignent les dégâts dans le secteur en cas d'inondation : pour le golf de Saint-Cyprien et sa résidence, mais surtout le nouveau lotissement d'Alenya, et ceux en projet à Saint-Cyprien.

Le reportage près de l'Agouille de la Mar de Mathieu Ferri

Pour Michel Gau, qui habite au bord de l'eau, l'agouille ressemble à une forêt vierge : de la végétation sur les berges, mais aussi au beau milieu du cours d'eau. Des milliers de roseaux qui peuvent plier sous l'eau, certes... sauf qu'il y en a beaucoup, et qu'il n'y a pas que ça ! Il y a des îlots, formés par la terre charriée. Et sur ces îlots, des arbres en pleine croissance. En cas d'inondations, Michel Gau craint le pire, pour l'ensemble de la zone.

Michel Gau, un riverain de l'Agouille de la mar

Le syndicat du Réart se défend, factures à l'appui

Dans le viseur, le Syndicat Mixte du Bassin Versant du Réart, qui gère l'agouille depuis 2014. Mais quand on l'accuse de ne pas faire son boulot, le président François Rallo s'énerve, factures à la main. Il assure que l'entretien est fait, et que 130.000 euros ont été dépensés depuis 2014. Tout ça en fonction des moyens du syndicat mixte, et en fonction des autorisations des services de l'Etat.

François Rallo, le Président du Syndicat Mixte du Bassin Versant du Réart

Des travaux insuffisants selon les riverains. Si rien n'est nettoyé rapidement, ils n'excluent pas d'aller devant la justice.