Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

VIDÉO - Deux bébés cigognes bagués en Moselle

Dans la commune de Coin-les-Cuvry, au sud de Metz, le spécialiste des cigognes en Moselle, Dominique Klein, a bagué ce jeudi après-midi deux cigogneaux pour suivre leur migration.

Coin-lès-Cuvry, France

Deux bébés cigognes nés il y a un peu plus d'un mois ont été bagués ce jeudi après-midi à Coin-les-Cuvry, au sud de Metz. C'est le spécialiste des cigognes en Moselle, Dominique Klein, avec la LPO, la ligue de protection des oiseaux, qui a bagué les deux oiseaux. Depuis le début de l'année, il a bagué plus de 300 cigognes en Lorraine et en Alsace, pour mieux connaitre leur migration, perturbée par le réchauffement climatique.  

Une bague à chaque patte

Pour baguer les bébés cigognes, une nacelle, mise à disposition par le distributeur d'électricité Urm, a été hissée jusqu'à leur nid, au sommet d'un poteau électrique hors tension. Dominique Klein dépose ensuite délicatement les oiseaux sur une table pour fixer une bague à chacune de leurs longues pattes. 

Un nid de cigogne pour la 1er fois à Coin-les-Cuvry

Une classe de l'école de Coin et Coin-les-Cuvry est venue assister au baguage des cigogneaux. Les enfants sont conscients de la chance qu'ils ont de les voir de tout près : "C'est super, c'est la 1er fois que j'en vois de si près, ils sont vraiment mignons" explique Emma. C'est d'autant plus un événement que "c'est la 1er fois que la commune accueille un couple de cigogne" explique la maire Christiane Kunz. 

Une migration perturbée par le réchauffement climatique

"Avec le réchauffement climatique, les cigognes modifient aussi leur migration, elles ne vont plus que rarement jusqu'en Afrique et ne dépassent pas l'Espagne. En les baguant, ça nous permet de mieux comprendre leur changement de migration" explique Dominique Klein. L'ornithologue assure que cette opération ne perturbe pas beaucoup les oiseaux, à part un petit stress au tout début. Les cigognes reprendront leur migration dans un mois.