Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

VIDÉO - Un étang de Loire-Atlantique se vide

jeudi 15 décembre 2016 à 4:55 Par Boris Hallier, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Pendant un an, l'étang de Clégreuc va subir un véritable lifting. Situé à Vay, près de Blain, il est en train d'être vidangé. Il sera ensuite nettoyé, la vase enlevée. Mais avant de le vider, il faut transférer les poissons. Une opération hors-norme.

L'étang de Clégreuc va être asséché pendant un an.
L'étang de Clégreuc va être asséché pendant un an. © Radio France - France Bleu Loire Océan

Vay, France

Cela faisait trente ans que l'étang de Clégreuc n'avait pas connu ça. Propriété du département, les vannes ont été ouvertes pour vidanger ce plan d'eau de 25 hectares.

"Assécher l'étang va nous permettre de consolider les ouvrages comme la digue mais aussi enlever la vase", explique Jérémy Belliot, technicien milieu naturel au département, chargé de la vidange de cette réserve naturelle. "Il y a deux îlots dont l'un est devenu une sorte de presqu'île. En nettoyant l'étang, on va pouvoir l'isoler à nouveau et recréer un cadre de vie agréable pour les nombreux oiseaux".

Une partie de pêche exceptionnelle

Avant de vider l'étang, il faut transférer les poissons. Le département peut compter sur l'aide de la fédération de pêche pour mener cette opération. Depuis mardi, les pêcheurs ont sorti près de 3 tonnes de poissons. "De nombreux brochets, du gardon, de la perche, de la brème", résume Vincent Moraine, directeur de la fédération.

Les poissons sont ensuite transférés dans d'autres plans d'eau, à Blain ou Marsac notamment. "Puis dans un an, rebelote. On viendra les repêcher pour les réintroduire dans leur habitat initial", explique Vincent Moraine.

Écoutez le reportage de France Bleu Loire Océan :