Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

VIDÉO - Plus de 600 personnes marchent dans les rues du Mans pour le climat

samedi 13 octobre 2018 à 16:42 Par Morgane Heuclin-Reffait, France Bleu Maine

Au Mans, plus de 600 personnes ont relié la place du jet d'eau à la place de la République samedi après-midi à l'occasion de la deuxième marche pour le climat, organisée à travers toute la France. Des citoyens et militants convaincus qu'il est encore temps d'agir.

Les manifestants ont réalisé un die-in place du jet d'eau
Les manifestants ont réalisé un die-in place du jet d'eau © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Le Mans, France

"On est plus chauds, plus chauds, plus chauds que le climat !" : voilà ce que scandaient les manifestants dans les rues du Mans samedi après-midi, bien déterminés à rester mobilisés. Pourtant, en ce 13 octobre, le mercure affiche 27 degrés. Un peu plus nombreux que lors de la première édition, organisée à la suite du départ de Nicolas Hulot du gouvernement, les sarthois espèrent "faire bouger les mentalités", comme l'explique Joëlle :

Il faut que les industriels et les multinationales voient qu'on est là pour sauver la planète !

Les pancartes pour la défense du climat recouvrent symboliquement la statue du trophée des 24 heures du Mans - Radio France
Les pancartes pour la défense du climat recouvrent symboliquement la statue du trophée des 24 heures du Mans © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Les manifestants ont débuté par un die-in place du jet d'eau, avant de former une chaîne humaine place de la République.

Shana, 16 ans, manifeste pour la première fois : "il est temps de se réveiller" - Radio France
Shana, 16 ans, manifeste pour la première fois : "il est temps de se réveiller" © Radio France - Morgane Heuclin-Reffaitt

#Ilestencoretemps

Dans le cortège, des parents, grands-parents et des jeunes générations, tous rassemblés avec l'espoir au moins de ralentir le changement climatique. "J'ai l'impression que le changement climatique, c'est comme le diesel : ça met du temps à démarrer, mais après ça s'emballe", lance Clément, 30 ans : 

Il est encore temps non pas d'arrêter le changement climatique, mais au moins de le ralentir.

Tout démarre par des petits gestes, selon lui. Sa pancarte, il l'a d'ailleurs faite avec un fond de placard recyclé.

Léa s'est peint les mains comme d'autres manifestants en guise d' "alerte rouge" - Radio France
Léa s'est peint les mains comme d'autres manifestants en guise d' "alerte rouge" © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait