Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

"Village de la Loire" : la résistance s'organise

-
Par , France Bleu Orléans

Le "Village de Loire" s'est installé depuis moins d'une semaine en lisière du bois de Latingy, dans la commune de Mardié. Les habitants de ce village éphémère protestent contre la construction d'une déviation de la RD 921 qui traverserait le bois.

Trois "villageois" construisent un dôme géodésique en bois
Trois "villageois" construisent un dôme géodésique en bois © Radio France - Mathilde Bouquerel

Jargeau, France

Le "Village de la Loire" est en pleine construction. Ici, armés de visseuse-perçeuses, clous et marteaux, trois "villageois" montent un dôme géodéisque en bois. Là, des toilettes sèches émergent des fourrés. Leza, l'une des "villageoises", nous fait visiter les lieux. "Ici c'est la cuisine", explique-t-elle, "C'est la première chose qu'on a construite en arrivant sur place dimanche."

Les "villageois" ont installé une cuisine de plein air. - Radio France
Les "villageois" ont installé une cuisine de plein air. © Radio France - Mathilde Bouquerel

De bonnes relations avec les habitants

Pour le moment, les "villageois" ne sont qu'une dizaine. Mais ils peuvent compter sur leurs bonnes relations avec les habitants des communes alentours comme l'explique Leza : "Les gens viennent discuter avec nous, prendre un café et le lendemain ils reviennent avec des outils et plus de temps. Ça va très vite !" Et cette aide n'est pas de trop ! Du 11 au 18 août, le Village accueillera chaque jour des ateliers, débats et discussions autour du projet de déviation. Il faut donc que des structures soient montées pour les accueillir. 

L'une des structures montées par les "villageois" - Radio France
L'une des structures montées par les "villageois" © Radio France - Mathilde Bouquerel

Quel avenir pour le "Village" ?

Des militants écologistes qui s'installent dans un lieu pour le protéger contre un projet d'aménagement ... Voilà qui rappelle Notre-Dame-des-Landes et sa célèbre ZAD. Pour autant, le "Village de la Loire" est-il destiné à perdurer au-delà du 18 août ? Difficile à dire, pour Alan, l'un des "villageois". "Le but est de créer un espace de discussion et de réflexion entre _militants écologistes, habitants et agriculteurs_. A la fin du Village, le 18 août, une assemblée des Peuples de la Loire va se retrouver pour décider de ce qu'on fera ensuite. Tout est donc ouvert ..."

Le Village accueillera ateliers, débats et discussions jusqu'au 18 août.  - Radio France
Le Village accueillera ateliers, débats et discussions jusqu'au 18 août. © Radio France - Mathilde Bouquerel

Toutes les informations sur le Village de la Loire sont à retrouver sur leur site.