Climat – Environnement

Ouverture du nouveau pont sur le Réart à Villeneuve-de-la-Raho ce vendredi soir

Par Sébastien Berriot, France Bleu Roussillon vendredi 23 décembre 2016 à 8:49

Le nouveau pont sur le Réart
Le nouveau pont sur le Réart © Radio France - Sébastien Berriot

C'est un moment très attendu pour les habitants de Villeneuve-de-la-Raho. Le nouveau pont sur le Réart sera accessible aux voitures à partir de ce vendredi à 18 heures. Il permet de remplacer un passage à gué particulièrement dangereux

C'est un petit événement pour les habitants de Villeneuve de la Raho dans l'agglomération de Perpignan : le nouveau pont sur le Réart sera ouvert aux voitures à partir de 18 heures ce vendredi soir.

L' entrée du pont côté Villeneuve quelques heures avant l'ouverture aux voitures - Radio France
L' entrée du pont côté Villeneuve quelques heures avant l'ouverture aux voitures © Radio France - Sébastien Berriot

Le pont a coûté 4,5 millions d'euros (financé à 70% par la communauté urbaine et à 30 % par le conseil départemental). Cela représente un million d'euros de moins par rapport à ce qui était prévu à l'origine. Il vient remplacer un passage à gué qui posait de gros problèmes de sécurité lors des épisodes de crue du Réart.

Avec le pont, il n'y a plus de risque désormais de voir des véhicules emportés par les eaux. Le nouvel ouvrage long de 500 mètres va permettre de relier en toute sécurité le village de Villeneuve au quartier du Moulin à vent à Perpignan. 3300 véhicules utilisent cet axe chaque jour.

Derniers préparatifs avant l'ouverture du pont - Radio France
Derniers préparatifs avant l'ouverture du pont © Radio France - Sébastien Berriot

Le pont a mis 10 ans pour aboutir en raison de complications législatives et environnementales. Dans la commune, certains dénoncent un projet inutile, en sachant que Villeneuve-de-la-Raho est déjà sécurisée en cas de crue par un autre pont au niveau du château du Cap de Fouste.

La maire de Villeneuve, Jacqueline Irles, explique que le nouveau pont aura une double utilité : plus de sécurité et aussi une desserte assurée pour le golfe de la commune et son futur complexe hôtelier.

Interview de Jacqueline Irles, maire de Villeneuve de la Raho