Climat – Environnement

Vingt-quatre ans après les inondations, toujours difficile de prévoir les orages

Par Aurélie Lagain et Boris Loumagne, France Bleu Vaucluse jeudi 22 septembre 2016 à 10:59

Orage - illustration
Orage - illustration © Radio France - France bleu

Malgré l'évolution des outils météo, la prévision des épisodes méditerranéens reste difficile pour Météo France, du fait - justement - du caractère instable des orages.

Il y a 24 ans, les inondations en Haut Vaucluse faisaient 37 morts et quatre disparus à Vaison-la-Romaine, Bédarrides... et dans 61 autres communes.

En 2016, les instruments météorologiques ont beaucoup évolué, mais la prévision des épisodes méditerranéens, ces forts orage stationnaires, restent difficiles, car instables.

Météo France multiplie les scénarios grâce au modèle informatique Arôme.

Jean-Luc Marino, Météo France

"Les orages, les fortes pluies ont une localisation qui font l'objet d'une incertitude importante, du fait de leur instabilité. On arrivera à prévoir 24 heures à l'avance l'arrivée de ces fortes pluies, mais la difficulté va résider dans la localisation exacte de ces fortes pluies et leur capacité à rester et s'entretenir sur place" Jean-Luc Marino, responsable des services de prévision à Météo France Aix-en-Provence.

Jean-Luc Marino, Météo France

Partager sur :