Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Circulation, vignette, chauffage : les nouvelles règles à respecter lors d'un pic de pollution en Isère

dimanche 25 février 2018 à 18:37 Par Alexandre Berthaud, France Bleu Isère

Le Préfet de l'Isère, Lionel Beffre, a signé un arrêté début janvier instaurant un nouveau protocole de gestion des pics de pollution. Alors qu'est ce que ça change pour votre vie quotidienne ? Réponse en cinq points.

Les réductions de vitesse ne sont qu'une partie des mesures à la disposition du préfet.
Les réductions de vitesse ne sont qu'une partie des mesures à la disposition du préfet. © Radio France -

Grenoble, France

1 - La vignette partout, et obligatoire

Les fameux certificats Crit'Air, mis en place depuis plus d'un an dans la métropole grenobloise, vont devenir obligatoire pour circuler partout en Isère, dès lors que la zone passe en pic de pollution niveau Alerte 2 (voir plus bas).

Déjà, de nombreuses villes en France ont adopté ce dispositif, qui classe les véhicules en fonction de leur date d'immatriculation. En niveau d'Alerte 2, le préfet met donc en place des restrictions de circulation (par exemple, les voitures équipées de vignettes 4 ou 5 n'ont pas le droit de rouler) sur une zone délimitée.

Attention à l'amende !

Lors d'un pic de pollution en Alerte 2, si vous roulez avec un véhicule non autorisé ou si vous n'avez pas apposé la vignette Crit'Air sur votre pare-brise, vous risquez 68 euros d'amende (135 pour les poids lourds).

Pour commander votre certificat, rendez-vous sur www.certificat-air.gouv.fr. Coup de pouce : son prix baisse à partir du 1er mars, de 4,18 à 3,62 €.

2 - À quel moment est-on en pic de pollution ?

ATMO Auvergne Rhône-Alpes fournit tous les jours au préfet, à 12h30, une carte détaillée de la pollution en Isère, et les prévisions pour le jour d'après (en fonction des mesures, de la météo). Selon ces recommandations le préfet prend alors la décision de placer l'Isère, ou une de ces zones en pic de pollution.

Le département est découpé en 3 zones (pour savoir à laquelle vous appartenez, c'est sur www.atmo-auvergnerhonealpes.fr/pollutions) : le bassin Lyonnais Nord-Isère, le bassin Grenoblois, et la zone alpine Isère. À noter qu'il existe trois pics de pollution : aux particules fines (hiver), à l'azote (été) et mixte.

Simplification

Pour simplifier, ATMO utilise des couleurs. Le vert (niveau 0), puis le jaune (seuil d'information déclenché), le orange (alerte niveau 1) et le rouge (alerte niveau 2). Le préfet peut néanmoins choisir de sortir de ces schémas et de passer en alerte 1 ou 2 plus tôt afin d'anticiper le pic. Le dernier bulletin de qualité de l'air sur www.atmo-auvergnerhonealpes.fr/pollutions.

Oubliez donc le J5 et J7 des précédents plan de pollution, les restrictions de circulation (Alerte niveau 2) peuvent arriver bien plus tôt, dès le 3e jour d'un pic de pollution.

3 - Quelles sont les autres mesures mises en place pour les particuliers ?

Dès le niveau d'alerte 1, le préfet peut décider (ce n'est pas systématique) l'application de différentes mesures. Pour les particuliers, il est par exemple demandé de ne pas trop chauffer les logements (température de 18 degrés), et de demander aux citoyens de reporter leurs travaux d'entretien.

Surtout, brûler des déchets est totalement interdit, et les éventuelles dérogations suspendues. Le chauffage au bois est lui aussi interdit s'il s'agit d'un chauffage d'appoint ou d'agrément. Vous ne pouvez chauffer au bois que s'il s'agit de votre seule option. L'été, il sera interdit de faire des barbecues à combustible solide.

Limitation de vitesse

Aussi, en cas d'alerte niveau 1, la vitesse pourra être limitée à 70km/h sur tous les axes routiers limités à 90 ou plus. La limitation est automatique en Alerte niveau 1 pour le bassin d'air grenoblois (autoroutes A41, A48, A480, A51). Même chose sur les communes du Grésivaudan et dans certaines communes du Voironnais.

4 - Quid des entreprises ?

Les citoyens visés, mais aussi les entreprise mises à contribution. Dans le BTP, l'activité sur les chantiers génératrice de poussière devra être réduite au niveau Alerte 1, stoppées et reportées au niveau 2.

L'arrêt temporaire des activités polluantes vaut également pour le niveau Alerte 2 chez les industriels. L'utilisation de groupes électrogènes est limitée, tout comme l'usage des engins de manutention thermique.

5 - Comment évolue la qualité de l'air en Isère ?

Selon l'Agence de la Santé Publique France, 4400 décès prématurés sont imputables chaque année à la pollution en Auvergne Rhône-Alpes. Mais une lueur d'espoir : en 10 ans, sur le bassin d'air grenoblois, la qualité de l'air s'est améliorée de 30%.