Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Vosges: la baisse du niveau d'eau dans les rivières fragilise les populations de poissons sauvages

jeudi 25 octobre 2018 à 11:11 Par Hervé Toutain, France Bleu Sud Lorraine

Le niveau d'eau est au plus bas dans la Moselle et les cours d'eau qui l'alimentent. Les populations de poissons sauvages sont fragilisées et en particulier les salmonidés.

La Moselle au plus bas à Epinal
La Moselle au plus bas à Epinal © Radio France - Hervé toutain

Epinal

La sécheresse persistante, inquiète les pêcheurs vosgiens. Dans le bassin de la Moselle, les cours d'eau sont au plus bas. Les populations de poissons sauvages, en sont réduites, dans certains secteurs à survivre dans des trous d'eau plus ou moins larges.   

C'est pour les salmonidés que la situation est la plus inquiétante. "La truite Fario va entrer en période de reproduction et s'il ne pleut pas dans les jours qui viennent, cela pourrait devenir dramatique" souligne Christophe Hazemann directeur de la fédération départementale de pêche.

Le canal des Vosges, qui n'est pratiquement plus alimenté par la Moselle fait également l'objet d'une surveillance accrue. Les pêcheurs en alerte, craignent de devoir intervenir en catastrophe, pour des captures de poissons pris au piège.

Dans les fermes piscicoles, la situation a été tendue tout l'été. Les bassins on dû être alimentés artificiellement en oxygène. La fin de la saison d'élevage offre un soulagement, mais il ne faudrait pas que la sécheresse perdure.