Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Woippy : mission propreté pour les jeunes du quartier Saint-Eloy

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Sept jeunes Woippyciens ont profité de leurs vacances pour participer à un atelier consacré à la propreté dans leur quartier. Pendant deux semaines ils se sont initiés au civisme écologique. Ils ont présenté leur travail ce vendredi 9 août auprès du sous-préfet de l'arrondissement de Metz.

Pendant deux semaines les jeunes de Woippy ont imaginé et créé des ateliers autour du recyclage
Pendant deux semaines les jeunes de Woippy ont imaginé et créé des ateliers autour du recyclage © Radio France - Thomas Vichard

Woippy, France

Profiter des vacances scolaires pour adopter une conscience écologique. Voilà le choix pris par ces jeunes âgés de 14 à 16 ans de Woippy.
Miradi a découvert la notion de recyclage au cours de ces deux semaines d'ateliers : "Avant je jetais toujours mes déchets par terre je m'en fichais... Mais maintenant c'est fini, je mets tout à la poubelle."

Des animaux tués par la pollution pour choquer et sensibiliser

Car l'objectif de ce projet c'est bien de faire prendre conscience aux jeunes du quartier Saint-Eloy des notions de civisme, mais aussi des enjeux écologiques importants du moment. Pour cela, les animatrices de l'équipe de prévention de Woippy ont montré les répercussions que pouvaient avoir sur la nature un geste simple comme jeter ses déchets par terre. Notamment via des vidéos où l'on assiste à la mort d'animaux à cause de ces mêmes déchets, rejetés en mer par exemple. Un choc pour Gabrielle : "Je n'imaginais pas les conséquences que cela pouvait avoir... Ça m'a fait réfléchir et permis de comprendre l'importance du recyclage."

Fehrat prépare son jeu de tri des déchets avant l'arrivée des élus. - Radio France
Fehrat prépare son jeu de tri des déchets avant l'arrivée des élus. © Radio France - Thomas Vichard

Le deuxième objectif, c'est la transmission de ces messages de civilité auprès des proches des jeunes concernés. Miradi initie d'ores et déjà ses petites soeurs à l'importance du recyclage : "Si je les vois jeter quelque chose dans la rue, je leur demande de ramasser et d'aller le mettre à la poubelle. Et puis je leur dis que ce n'est pas bien.

Il n'y a que du positif à retenir de ce projet" - Olivier Delcayrou, sous-préfet de l'arrondissement de Metz

Des élus enthousiastes

Les activités présentées ont suscité l'enthousiasme du sous-préfet de l'arrondissement de Metz, Olivier Delcayrou : "C'est vraiment plaisant de voir que les jeunes se sont pris au jeu et ont imaginé des objets de réutilisation très pratiques. Il n'y a que du positif à retenir de ce projet." Tout comme le maire de Woippy, Cédric Gouth : " C'est un quartier qui revit, avec une barre d'immeuble divisée en deux, pour attirer plus de visibilité et plus de monde, pour pouvoir mieux vivre. Et le mieux vivre c'est aussi préserver la nature, respecter les extérieurs et les autres. Cette opération permet aux enfants de s'imprégner des lieux mais aussi de la nature."

Frédéric (à droite) présente son memory revisité au sous-préfet de l'arrondissement de Metz. - Radio France
Frédéric (à droite) présente son memory revisité au sous-préfet de l'arrondissement de Metz. © Radio France - Thomas Vichard

Un memory revisité

Parmi ces ateliers, le plus marquant c'est celui de Fehrat. Il a imaginé un jeu grandeur nature de tri de déchets. Au sol, quarante déchets différents qu'il faut savoir jeter dans la bonne poubelle. A la clé : une note sur 20 et le droit de recommencer si le participant n'a pas obtenu la moyenne. Un peu plus loin, sur une table on retrouve le jeu du memory initié par Frédéric. Le principe est presque le même que la version originale, la subtilité c'est qu'on ne retrouve pas deux fois la même image, mais un objet et son penchant biodégradable. Un démaquillant en coton et un autre en tissu par exemple. 

Déjà une raison d'être optimiste

Si cette manifestation a aussi pour but de donner une conscience écologique aux habitants du quartier Saint-Eloy. Il semblerait que ce soit en bonne voie. Plusieurs habitants se sont déjà réunis pour ramasser des déchets autour de chez eux.