Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Xavier Bertrand souhaite "stopper" l’implantation d'éoliennes dans les Hauts-de-France

samedi 30 juin 2018 à 11:03 Par Florian Cazzola, France Bleu Nord

Xavier Bertrand a lancé un observatoire de l'éolien, ce vendredi. Le président de la région des Hauts-de-France, veut stopper l'expansion de l'éolien. Il estime cette énergie trop coûteuse, peu créatrice d'emploi. Elle "défigure totalement les paysages" de la région.

La région des Hauts-de-France est la première productrice d'énergie éolienne en France. (Image d'illustration)
La région des Hauts-de-France est la première productrice d'énergie éolienne en France. (Image d'illustration) © Maxppp - Didier Saulnier

Hauts-de-France, France

A l'issue d'un entretien avec le Premier ministre, Edouard Philippe, le président de la région des Hauts-de-France a décidé, ce vendredi, de lancer un observatoire digital de l'éolien. Xavier Bertrand entend ainsi mieux contrôler les projets qui se multiplient dans la région. 

L'énergie éolienne "coûte les yeux de la tête"

Cet observatoire, piloté par la région, va cartographier précisément les 1.500 éoliennes présentes dans les Hauts-de-France. Dans les mois à venir, 800 autres verront le jour et presque autant de projets sont en train d'être étudiés, d'où l'intérêt de contrôler le parc éolien, selon l'ancien ministre du Travail.

Pour Xavier Bertrand, truster la première place des région productrice d'énergie éolienne n'est pas vraiment une bonne nouvelle. "C'est le genre de podium dont je me passerais bien", ajoute l'ancien cadre du parti Les Républicains.  Cette énergie "défigure complètement les paysages" et "coûte les yeux de la tête".