Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Opération ramassage des déchets à Bousbecque

dimanche 18 mars 2018 à 5:34 Par La rédaction de France Bleu Nord, France Bleu Nord

Pour la deuxième édition de l'opération "Hauts-de-France propres", la commune de Bousbecque a organisé, ce samedi, une collecte des détritus. Une trentaine de volontaires a répondu à l'appel. Répartis en plusieurs équipes, ils ont nettoyé une partie de la campagne et des chemins.

La benne se rempli au fur et à mesure de la matinée.
La benne se rempli au fur et à mesure de la matinée. - Ville de Bousbecque

Bousbecque, France

Des canettes, des bouteilles de verre, parfois même des préservatifs usagés... Voilà la drôle de récolte des bénévoles bousbecqois ce samedi matin. Dès 9 heures, ils arpentaient les bords des routes de cette commune du nord de la métropole lilloise, gilet jaune sur le dos, et gants de jardinage aux mains, à l'affût du moindre détritus qui traînerait au sol. Et il y en a. L'herbe disparaît presque sous les monticules de cadavres de bouteilles le long de la Lys, la rivière. "Il y a une centaine de bouteilles là, alors qu'on en a déjà ramassé plein." soupire Odile, adepte des sports en plein air. En moins d'une heure, le petit groupe a déjà rempli vingt sacs de cent litres.

Ils pensent que la nature est une déchetterie."

Ils égrainent les sacs le long de la D2945, qui longe la Lys. Deux camionnettes viennent les chercher, pour les jeter finalement dans une grande benne. "Les gens considèrent que la nature est une déchetterie alors voilà, ils jettent là. Alors qu'on a une vraie déchetterie à quoi? Cinq cents mètres!" s'indigne Odile. Mais les efforts payent. Au bout d'une vingtaine de minutes, le bord de route est nettoyé. "Ça fait plaisir à voir! Malgré le froid ça fait plaisir!" s'enthousiasme Bernie, un autre bénévole, le nez rougi par le vent glacé. 

Les abords de la D2945, jonchés de cadavres de bouteille de bière.  - Aucun(e)
Les abords de la D2945, jonchés de cadavres de bouteille de bière.

Ce qui choque Jerry Pollet, le conseiller municipal à l'initiative de l’événement, c'est "l'incivilité" de certains. "Ils pourraient très bien le mettre dans une poubelle. Ou s'ils boivent en voiture, ils pourraient attendre d'être chez eux pour le jeter dans leur propre poubelle. Mais ils préfèrent le jeter par la fenêtre". Après ces reproches, il salue la mobilisation des bénévoles, qui donnent de leur temps pour avoir une nature plus propre.

1.000 tonnes ramassées en 2018

L'année dernière, pour la première opération "Hauts-de-France propres", sur l'ensemble de la région, les 40.000 volontaires avaient ramassé plus de 1.000 tonnes de déchets.  Fort de cette performance, l'événement est étalé sur trois jours au lieu de deux : du 16 au 18 mars inclus.