Climat – Environnement

Y aura t-il un jour des éoliennes à Saint-Vincent-de-Barrès ?

Par Charlotte Coutard, France Bleu Drôme-Ardèche lundi 23 novembre 2015 à 6:30

Éoliennes, image d'illustration.
Éoliennes, image d'illustration. © Radio France - Radio France

EDF souhaite implanter des éoliennes sur le massif du Barrès, entre Saint-Vincent-de-Barrès et Cruas. Les habitants et élus ne sont pas contre l'idée, mais pas dans n'importe quelles conditions. Un premier projet a été présenté, et rejeté. EDF doit en présenter un autre dans les prochaines semaines.

Des éoliennes, pourquoi pas, mais pas n'importe où, pas n'importe comment. C'est le message des élus de Saint-Vincent-de-Barrès et des membres de l'association "Sauvegarde du Barrès", créée à la fin du mois d'octobre. Depuis trois ans, EDF réfléchit à installer des éoliennes sur le massif du Barrès. Un premier projet a été présenté aux habitants et élus, mais ils n'ont pas été convaincus. L'entreprise doit en présenter un autre dans les prochaines semaines.

Saint-Vincent-de-Barrès aux premières loges

Avec ce premier projet, EDF souhaitait installer 14 éoliennes de 125 à 150 mètres de haut, en plein milieu du massif, à 800 mètres des dernières maisons, sur deux hectares. Une véritable verrue dans le paysage selon Christine Lallemand, la présidente de l'association : "Saint-Vincent de Barrès est un village de caractère, sur un piton, devant des collines boisées. La commune serait aux premières loges pour voir ces éoliennes". 

Il y aurait 16 800 tonnes de béton pour faire tenir les éoliennes, dans la forêt, en haut des crêtes.

— Christine Lallemand.

Une pollution visuelle, mais ces travaux auraient aussi un impact important sur le massif selon Christine Lallemand :"La forêt serait très abîmée par l'obligation de faire de larges routes empierrées de douze mètres de large pour le passage des convois exceptionnels". 

Reportage France Bleu Drôme Ardèche.

_

_

Un risque pour le tourisme ?

Elus et habitants s'inquiètent aussi pour l'image de leur village classé "de caractère", avec un label *"Pays d'Art et d'Histoire". _Pour Lixiane, membre de l'association "Sauvegarde du Barrès", "il faut veiller à ce que tout ce patrimoine et ces richesses soient protégées. Il y a également l'aspect d*éveloppement économique du territoire, il y a l'aspect touristique et l'aspect culturel et social. Tous les aspects sont à considérer"._

Il faut d'abord que le projet puisse être acceptable.

— Paul Savatier, maire de Saint-Vincent-de-Barrès.

Les élus tiennent le même discours. Pourtant, si ce projet se concrétise, cela pourrait rapporter gros à la communauté de commune : de 250 000 à 300 000 euros par an versés par EDF, au profit de dix communes. "Il y a un intérêt financier", reconnaît Paul Savatier, le maire de Saint-Vincent-de-Barrès, _"mais ce n'est pas lui qui nous guide. O_n est dans un contexte de transition énergétique, donc il faut voir ce qui est raisonnable de faire".

Reportage France Bleu Drôme Ardèche.

_

_

Des éoliennes plus petites et plus loin des maisons

EDF planche donc sur un nouveau projet, l'entreprise doit le présenter dans les prochaines semaines. Pour les élus et les membres de l'association, il faudrait que ces éoliennes soient plus loin de la commune, au delà des 800 mètres proposés, et moins hautes, moins visibles depuis le village.

La municipalité va organiser quatre conférences, pour connaître l'avis des habitants. Les deux premières auront lieu le 18 novembre et le 2 décembre. Un livre blanc est également à disposition des habitants en maire de Saint-Vincent-de-Barrès.

**A LIRE AUSSI :

Le dossier consacré à la COP 21 en France.**