Climat – Environnement

Yannick Francès (FDSEA Dordogne) : "On veut revenir à un bon sens paysan"

Par Joanna Yakin, France Bleu Périgord mardi 11 février 2014 à 9:16

Yannick Francès de la FDSEA Dordogne, dans les studios de France-Bleu Périgord
Yannick Francès de la FDSEA Dordogne, dans les studios de France-Bleu Périgord © Radio France - Julien Corbière

La pluie fait des ravages en ce moment sur les cultures. Yannick Francès, président de la FDSEA Dordogne, était l'invité de France Bleu Périgord ce mardi matin.

Il a plu deux fois plus au mois de janvier que l'an passé à la même période et ca devrait durer au moins jusqu'à la fin du mois de février. Pour les agriculteurs cette météo est catastrophique, les céréales d'automne sont en train de pourrir sous l'eau

"C'est très frustrant de voir toute cette eau noyer nos cultures et de voir que l'on ne peut rien faire, on nous empêche de faire tout ce qu'il faut pour préserver nos cultures". — Yannick Francès

Les agriculteurs voudraient pouvoir curer les fossés, ou récupérer l'eau pour prévenir la sécheresse de l'été, mais des règlementations encadrent très strictement ces pratiques.

Pour Yannick Francès, on a perdu le bon sens paysan.

"Aujourd'hui vous voulez curer un ruisseau vous savez même pas à qui vous devez vous adresser". — Yannick Francès

Yannick Francès, invité de France Bleu Périgord ce mardi 11 février

Partager sur :