Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Yonne : le mauvais temps inquiète les viticulteurs

mercredi 13 août 2014 à 6:00 Par Julie Davico-Pahin, France Bleu Auxerre

Du froid, de la pluie, de la grêle. Le temps est à l'orage dans l'Yonne ce mois d'août. L'inquiétude grandit pour les viticulteurs qui craignent de mauvaises récoltes.

Les vignes de Saint-Bris-le-Vineux ont été touchées par la grêle
Les vignes de Saint-Bris-le-Vineux ont été touchées par la grêle © Radio France

Des grappes commencent à pourrir

Les pluies de la fin du mois de juillet et de la début du mois d'août ont fait apparaître de la pourriture sur les grappes de raisin. Un coup dur pour les viticulteurs  : après deux années de petites récoltes, ils comptaient sur 2014 pour se rattraper. Pour l'instant, ils n'ont donc pas d'autre choix que d'attendre l'arrivée du beau temps.

Les prochaines semaines décisives

Tout se joue sur les prochaines semaines : les vignerons s'en remettent au soleil. En attendant qu'il arrive, Jean-François Bersan à Saint-Bris-le-Vineux, dans l'Auxerrois, mesure l'étendue des dégâts. Sur vingt hectares, neuf ont été touchés par la grêle. Si la pourriture se développe, elle pourrait altérer la quantité et la qualité des récoltes.

Un reportage France Bleu Auxerre de Julie Davico-Pahin

Sur 20 hectares, 9 ont été touchés par la grêle - Radio France
Sur 20 hectares, 9 ont été touchés par la grêle © Radio France

Le printemps était pourtant prometteur

Pourtant le millésime 2014 s'annonçait sous les meilleurs auspices. Au printemps, la météo laissait présager des vendanges précoces. Jean-François Bersan estime donc que tout n'est pas perdu, il reste optimiste : "tous les ans on a une période de sécheresse et de soleil. Ça n'a pas encore été le cas et je crois à l'équilibre de la nature. Je pense donc que quoi que l'on fasse, la maturité phénolique (maturité du raisin à partir de laquelle on décide de lancer les vendanges, ndrl) nous amenant autour du 5 septembre, nous irons en vendanges entre le 5 et le 10 septembre prochain. Et nous ferons une belle récolte" , explique-t-il.

Jean-François Bersan garde espoir que le soleil revienne - Radio France
Jean-François Bersan garde espoir que le soleil revienne © Radio France

Pour le viticulteur, pas de doute : les vendanges 2014 seront forcément meilleures que celles de l'an dernier. Il avait alors récolté seulement 60% de sa production habituelle.

Reportage : Julie Davico-Pahin

 


Météo : un mois de juillet particulèrement maussade. - Aucun(e)
Météo : un mois de juillet particulèrement maussade.