Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Yvelines : la fuite de pétrole du pipeline de Total a été jugulée

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

La fuite qui laissait s'échapper des hydrocarbures depuis dimanche d'un pipeline en Île-de-France a été jugulée mardi "en fin de nuit, début de matinée" indique la préfecture des Yvelines. Elle précise qu'il n'y a plus de déversement de pétrole dans les champs.

Raffinerie de Grandpuits
Raffinerie de Grandpuits © Maxppp - Tatif/Wostok Press

Depuis dimanche du pétrole s'échappait d'un pipeline en Île-de-France. La fuite a été arrêtée mardi "en fin de nuit, début de matinée" a indiqué la préfecture des Yvelines. Le pétrole ne se déverserait plus dans les champs.

Total est au travail. Le pétrole est pompé. Des travaux de terrassement sont en cours pour "isoler du réseau hydrographique le secteur pollué", précise Thierry Laurent, directeur de cabinet du préfet des Yvelines. 

Le ministre de la Transition écologique, François de Rugy, doit se rendre sur le site de la fuite ce mercredi. 

La raffinerie de Grandpuits est à l'arrêt

Dimanche soir, une alarme s'était mise en route pour signaler une fuite sur un tronçon du pipeline qui relie le dépôt de Gargenville (Yvelines) à la raffinerie de Grandpuits (Seine-et-Marne). Du pétrole brut s'est répandu dans un champ mais aussi dans plusieurs ruisseaux des alentours. 

La raffinerie de Grandpuits ne fonctionne plus mais Total assure que l'approvisionnement en carburant sera assuré en Ile-de-France.

Sept hectares ont été touchés par cette pollution. La préfecture indique que "La police de l'eau de la direction départementale des territoires (DDT) va faire des prélèvements pour voir s'il y a de la pollution au-delà des zones touchées". Il semblerait que la nappe phréatique n'ait pas été touchée.

La dépollution va prendre du temps

Les champs pollués sont interdits d'accès. Le captage de l'eau dans le secteur concerné est interdit. 

Total va tout prendre en charge, les travaux et l'indemnisation des propriétaires agricoles et des riverains.

Les opérations de dépollution devraient durer plusieurs mois.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess