Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

100 œuvres d'art exposées sur les panneaux publicitaires JCDecaux à Montpellier

-
Par , France Bleu Hérault

100 œuvres d'art sont exposées sur les panneaux JCDecaux à partir de ce mercredi 28 avril et pendant trois semaines. Une initiative du collectif Arstation, avec l'aide de la ville et de la métropole de Montpellier pour soutenir les artistes montpelliérains fragilisés par la crise sanitaire.

100 artistes montpelliérains sont exposés sur les panneaux publicitaires JCDecaux sur les communes de la métropole de Montpellier
100 artistes montpelliérains sont exposés sur les panneaux publicitaires JCDecaux sur les communes de la métropole de Montpellier - mairie de Montpellier

L'Art va remplacer la publicité pendant trois semaines dans la métropole de Montpellier. 200 panneaux publicitaires JCDecaux laissent la place à 100 œuvres d'art (chacune étant exposée deux fois). 50 artistes sont exposés à partir de mercredi 28 avril jusqu'au 18 mai sur toute la ville de Montpellier et dans les communes de la Métropole. Une opération menée depuis cinq ans maintenant par le collectif Art Station, soutenue cette fois par la ville et la Métropole. 

100 œuvres d'art exposées sur 200 panneaux JCDecaux

Une initiative qui permet de soutenir les artistes montpelliérains qui vivent une période difficile depuis un an avec la crise sanitaire et "d'assurer la continuité de la vie culturelle, alors que l'ensemble des lieux demeurent fermés" selon Agnès Robin, adjointe chargée de la culture à la mairie de Montpellier qui ajoute que "c'est aussi une escapade culturelle à travers une exposition dans l'espace public".

50 artistes, 26 hommes, 24 femmes, tous nés ou vivant à Montpellier, illustrateurs/trices, photographes, graffeurs/euses, tatoueurs/euses, dessinateurs/trices, peintres qui ont la possibilité d'exposer deux œuvres de leur choix. 

Agnès Robin, adjointe chargée de la culture à la mairie de Montpellier

Une cagnotte solidaire pour rémunérer les artistes

Pour rémunérer les artistes, une cagnotte solidaire est mise en place sur la plateforme KissKissBankBank, l'objectif étant d'atteindre les 10.000 euros de "don". Chacun pourra ainsi commander une des affiches, elles seront imprimées par une entreprise montpelliéraine. La somme finale sera répartie à parts égales entre tous les artistes.

Le mouvement NousSommes dénonce un coup de com' offert à JCDecaux

Cette opération avait été annoncée par Michaël Delafosse, le maire de Montpellier, en mars dernier. Accusé par le collectif NousSommes de faire un cadeau fiscal à JCDecaux en accordant une exonération de 264.001 euros au titre de compensation aux pertes liées à la crise du Covid, le maire et président de la Métropole avait précisé, dans les colonnes de Midi Libre, "que 50 % de cette compensation servirait à exposer des œuvres d'artistes contemporains".

C'est donc le cas à partir de ce mercredi avec cet affichage artistique mais le mouvement NousSommes persiste et signe estimant que la mairie offre à JCDecaux "un joli coup de com' à peu de frais".

NousSommes continue à demander "le remboursement de ces 264.901 euros indûment offerts par la collectivité à JCDecaux." Rhany Slimane, porte-parole du mouvement "aurait préféré que les artistes soient rémunérés avec cet argent." C'est comme au Casino, à la fin c'est toujours JCDecaux qui gagne" conclut-il. 

Rhany Slimane, porte-parole du mouvement NousSommes

D'autres opérations devraient suivre pour donner de la visibilité aux artistes montpelliérains. Ce sera le cas avec le réseau  Les Briscarts qui pourront afficher leurs œuvres sur les bâches des immeubles sur des chantiers immobiliers.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess