Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

102 000 festivaliers au Cabaret Vert, un record !

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Le festival de Charleville-Mézières a pris fin dimanche sur un record de fréquentation : 102 000 festivaliers, soit quasiment 10 000 de plus que l'an dernier. La météo a été bonne, la programmation était plus populaire, mais les organisateurs saluent aussi tous les bénévoles.

Le festival du Cabaret vert
Le festival du Cabaret vert © Radio France - Alexandre Blanc

Charleville-Mézières, France

Bernard Lavilliers, Gaétan Roussel ou encore le chanteur rémois Barcella, ont refermé l'édition 2019 du festival Cabaret Vert, ce dimanche 25 août. 4 jours de concerts, 70 groupes et un record de fréquentation : 102 000 spectateurs. C'est quasiment 10 000 de plus que l'année dernière et le dernier record de 98 000 festivaliers datait de 2017.

"On savait que tôt ou tard les 100 000 allaient arriver", dit Julien Sauvage le directeur du festival

Depuis sa création en 2005, le festival de Charleville-Mézières a su se forger une belle image de marque, dépassant allègrement les 90 000 spectateurs ces dernières années. Mais pour cette 15ème édition, les organisateurs avaient misé sur une programmation "plus populaire" avec des têtes d'affiche comme la chanteuse belge Angèle, son frère Roméo Elvis, le groupe de rap I AM, Orelsan ou encore Patti Smith. 

"C'était peut-être moins risqué que les autres années", avoue Julien Sauvage, le directeur du Cabaret Vert, "Mais on ne va pas se mentir, on sent qu'il y a de plus en plus de gens qui sont fidèles, _qui sont présents 3-4 jours et qui reviennent d'année en année_".

Une belle météo et des bénévoles de plus en plus pro

Outre la programmation, l'un des facteurs qui a sans aucun doute aider à battre le record de fréquentation est le soleil qui a brillé pendant les quatre jours de concerts. Mais Julien Sauvage tient aussi à souligner l'action des 2 300 bénévoles : "Des couacs et des problèmes il y en forcément toujours, mais il n'y a rien eu d'important. Les équipes ont tenu le choc, les bases du festival semblent solides, on maîtrise l'événement donc on se prouve déjà à nous-mêmes une certaine maturité et une certaine maîtrise".

Choix de la station

France Bleu