Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

109 participants au défi des 24 heures du code

samedi 23 janvier 2016 à 18:35 Par France Bleu Maine, France Bleu Maine

Une centaines de mordus d'informatique participent à un challenge au Mans. Ils ont 24 heures pour créer des applications numériques sur des thèmes imposés. Des pros et des étudiants s'affrontent.

Ca code dur après quelques heures de compétition.
Ca code dur après quelques heures de compétition. - Camille André

Le Mans, France

Pour la cinquième édition des 24 heures du code, 109 personnes se sont inscrites. Les thèmes de cette année ont été dévoilés samedi 23 janvier vers 10 heures. Chacune des 29 équipes a donc 24 heures pour imaginer et développer une application numérique . 

Cette année, il y a quatre sujets. Certains groupes vont créer une version numérique d'une pièce de théâtre. D'autres planchent sur un jeu vidéo avec des lasers. Certains ont choisi de traiter une importante masse de données sur le tourisme dans le département en Sarthe, afin de créer une application utile aux vacanciers. Les derniers doivent programmer un objet connecté... La figurine d'un Minion en l’occurrence. (Ce pauvre Minion est perdu et il doit chercher son binôme en tournant la tête pour capter ses ultra-sons).

Certaines équipes sont constituées de professionnels,  d'autres étudiants, notamment de l'ENSIM. Cette année pour la première fois, une équipe de mineurs est même inscrite : trois lycéens férus d'informatique qui sont venus "Pour l'ambiance". 

Se faire remarquer par des pros 

Le challenge se déroule en effet dans une atmosphère très conviviale, mais c'est aussi l'occasion pour certains développeurs en herbe de se faire remarquer. " Pour les meilleurs c'est une façon de se mettre en avant", estime Frédéric Renault, le responsable de la Ruche Numérique qui chapeaute l’événement. "Je ne dis pas que ce challenge remplace un bon CV, poursuit-il, mais ça participe quand même à identifier les compétences sur un territoire, et il n'est pas rare que des directeurs d'entreprises viennent faire un tour aux 24 heures du code, sans doute pour repérer de jeunes talents".

Si vous voulez retrouver l'ambiance des 24 heures du code, vous pouvez vous rendre sur  twitter, avec le hashtag (mot-clef) #24hCode. Les participants ont posté de nombreuses photos de leurs projets.