Culture – Loisirs DOSSIER : La 70e édition du Festival de Cannes

Plus d'un millier de places distribuées aux Cannois pour le Festival

Par Pierre Herbulot, France Bleu Azur vendredi 19 mai 2017 à 18:34

Iris et Miranda, mère et fille, ont gagné au tirage au sort de la ville de Cannes.
Iris et Miranda, mère et fille, ont gagné au tirage au sort de la ville de Cannes. © Radio France - Pierre Herbulot

Le tapis rouge, les projections au Palais des festivals, tout cela n’est pas uniquement réservé aux stars, aux VIP et aux journalistes cinémas. En effet, 1.500 places sont distribuées aux Cannois par la mairie après tirage au sort, pour qu'eux aussi puissent goûter à leur festival.

Une trentaine de feuilles blanches placardée devant la mairie. On peut y lire les noms des 750 chanceux, grands gagnants de cette loterie du cinéma. Et parmi eux, celui d'Iris. C'est la première fois que cette Cannoise, accompagnée de sa mère, gagne des places au tirage au sort.

«On essaye tous les ans, on n'y croyait plus », confie-elle, un grand sourire sur le visage. Dans sa main, elle garde fièrement les deux tickets bleu clair, synonyme d'accès au Palais des festivals, montée des marches comprises.

"On a l'impression de participer"

Même chose pour Gérard. Lui aussi a été sélectionné au tirage au sort pour la première fois. "Grâce à cela, on se sent impliqué dans le festival, précise ce Cannois. C'est vrai qu'à cette période de l'année, tous les ans on subit les contrecoups, les bouchons. Là, ça nous permet de participer."

La liste des heureux gagants affichée devant la mairie de Cannes. - Radio France
La liste des heureux gagants affichée devant la mairie de Cannes. © Radio France - Pierre Herbulot

Des places à gagner chaque année

Cela fait maintenant 16 ans que les Cannois ont l'opportunité de gagner des places pour participer au festival. Une initiative prise en 2001 par David Lisnard, l'actuel maire de la ville. À l'époque, il était président de la société d’exploitation du Palais des festivals. Son idée : que n'importe quel Cannois puisse participer, "que l'on soit jeune ou âgé, que l'on soit riche ou pauvre".

Le rab après le tirage au sort

Mille cinq-cents places pour 75.000 habitants, forcément, il y a des déçus, alors certains Cannois ont développé des astuces. Ils se regroupent dans la salle de la mairie où les places sont retirées par les gagnants puis attendent la fin de journée. Autour de 19h, les places non récupérées sont redistribuées pour éviter tout gâchis.

Premier arrivé, premier servi. D'ailleurs le premier, c'est souvent Bernard, 73 ans. Il vient presque chaque jour, dès 15h pour être (presque) sûr d'avoir une place.

Avoir beaucoup de chance, ou être patient, voilà deux qualités indispensables aux Cannois pour vivre le festival de l'intérieur.