Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Culture – Loisirs

170.000 euros récoltés pour la première édition du loto du patrimoine en Drôme et en Ardèche

mardi 12 mars 2019 à 3:06 Par Diane Sprimont, France Bleu Drôme Ardèche

18 sites emblématiques viennent d'être dévoilés pour la deuxième édition du Loto du Patrimoine, une centaine d'autres seront désignés au mois de juin. La cagnotte de la première édition est maintenant bouclée. Cette aide a été cruciale pour certains.

L'escalier monumental Renaissance de la maison des chevaliers, Viviers
L'escalier monumental Renaissance de la maison des chevaliers, Viviers © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

Valence, France

170.000 euros ont été récolté au Loto du Patrimoine pour les cinq sites de la Drôme et de l'Ardèche. 

Le site Troglodyte de Chateauneuf-sur-Isère a récolté 50 000 euros grâce au loto. Gérard Roch est chargée du patrimoine à la ville, d'après lui, c'est plus qu'un coup de projecteur, "maintenant on existe, avant on n'existait pas et on n'aurait peut-être pas réussi à financer nos travaux. L'érosion et la végétation l'auraient progressivement emporté mais grâce au loto, on a déjà commencé les travaux."

50 000 euros récoltés pour le site Troglodyte de Chateauneuf-sur-Isère.  - Radio France
50 000 euros récoltés pour le site Troglodyte de Chateauneuf-sur-Isère. © Radio France - Daphné Michelas

Gérard Roch est fier que le site ait été sélectionné. C'est aussi une très bonne publicité, "rien que dans le village, 260 personnes ont fait un don. Avec les particuliers et les entreprises on a touché 25 000 euros en parallèle du loto." La maison des chevaliers à Viviers a mis 19.000 euros dans sa cagnotte, 40 % des 120.000 euros de travaux de la maison de Marcel du hameau de Veyrines à Saint-Symphorien-de-Mahun ont pu être financé. 

La Chapelle des Cordeliers à Crest a récolté 43 000 euros.  - Aucun(e)
La Chapelle des Cordeliers à Crest a récolté 43 000 euros. - Michel Morin

Au moment d'ouvrir l'enveloppe du Loto du Patrimoine, la responsable des travaux de la Chapelle des Cordeliers est très surprise, "vu le nombre de dossiers, on s'attendait à toucher 10 000 euros. En fait, on a touché 43 000 euros et 20 000 euros supplémentaire avec la Fondation du Patrimoine. Une fois qu'on a eu le loto, les gens nous ont pris au sérieux, ça a été une grosse publicité."

Difficile pour les petites associations 

La ferme de Clastres à Sainte-Eulalie a obtenu 10 % de son budget restauration. Une petite somme qui déçoit un peu Sophie Guillaume, la vice présidente de Liger, l'association en charge des travaux, "_c'est formidable d'avoir été sélectionné. Mais on s'attendait à avoir une enveloppe beaucoup plus importante_, regrette Sophie Guillaume.. On a reçu 10.000 euros ce qui est déjà très bien, mais nous n'avons pas compris pourquoi."

En juin prochain, une centaine d'autres noms seront dévoilés pour la seconde édition du Loto du Patrimoine. La Drôme et l'Ardèche ne figurent pas parmi les 18 sites emblématiques annoncés dimanche.