Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

170 ans après, Saint-Denis veut retrouver la deuxième tour de sa Basilique

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

La Basilique de Saint-Denis pourrait retrouver sa Tour nord, démontée il y a 170 ans, après des intempéries. La Ville veut lancer un grand chantier l'an prochaine pour remonter "la flèche" de 84m : un chantier dont les visites seraient payantes pour le financer.

La basilique de Saint-Denis
La basilique de Saint-Denis © Radio France - Rémi Brancato

Basilique de Saint-Denis, Saint-Denis, France

"Un événement historique se prépare à Saint-Denis : le remontage de la flèche de notre Basilique". Cette phrase, les habitants de Saint-Denis peuvent la lire sur un panneau installé devant la Basilique, en centre ville, surmonté de l'inscription "Suivez la flèche". Cette flèche, qui surmontait le clocher, elle a été démontée, après avoir été endommagée, en 1846-1847 pour être remontée, ce qui n'a jamais été le cas. 170 ans après, la Basilique est donc toujours privée de sa Tour Nord.

Un chantier payant pour le financer

Pour combler ce manque, la ville de Seine-Saint-Denis veut lancer un grand chantier et le ministère de la Culture vient de donner son accord à l'étude de faisabilité. Elle permettra notamment de déterminer les conditions de réalisation technique du chantier, différent du Moyen-Âge, quand la Basilique fut construite, dans la mesure où le métro passe notamment sous le monument.

A l'issue, la Ville espère mettre en place, avec l'accord de l'architecte des monuments historiques de France, Jacques Moulin, un chantier qui ne coûterait pas un centime d'argent public. "Aujourd’hui il y a des chantiers qui se font grâce à leurs visiteurs, la construction de la Sagrada Familia, à Barcelone, se fait grâce à ses visiteurs" met en avant Jacques Moulin, architecte des monuments historiques, en charge de la Basilique. L'idée c'est donc de faire visiter le chantier et de faire payer les visites pour le financer.

170 ans après, Saint-Denis veut retrouver la "flèche" de sa Basilique. Rémi Brancato

Et comme le rappelle Jacques Moulin, ce ne serait que logique, car la Flèche, qui culmine à 84m, a été démontée en vue du remontage :"tout le plan de démontage, les pierres et le plan pierre à pierre ont été conservés" s'enthousiasme l'architecte, qui ajoute : "on a tout le kit de remontage de la flèche".

Des contrats d'insertion pour les jeunes

Ce chantier permettrait une attractivité de la ville de Saint-Denis, selon ses élus, qui espèrent aussi embaucher des jeunes en contrat d'insertion. "Ils pourront ainsi apprendre le métier de maçon, ferronnier, tailleur de pierre, auprès des compagnons qui travailleront sur le chantier" assure Luc Fauchois, historien et président de l'association "Suivez la flèche" en charge de la maîtrise d'ouvrage de l'étude de faisabilité et de la promotion du projet.

Luc Fauchois président de l'association "Suivez la Flèche".

Si l'étude de faisabilité est validée fin 2016, le chantier pourrait débuter en octobre 2017 et durer 10 ans au moins.