Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 78 départements désormais en vigilance orange
Culture – Loisirs

Forte affluence au salon du tatouage aux Parc des expositions de Montpellier

-
Par , France Bleu Hérault

175 tatoueurs du monde entier sont présents tout le week-end au salon du tatouage, au Parc des expos de Montpellier. Les visiteurs ont la possibilité de se faire tatouer sur place.

Les visiteurs peuvent se faire faire des tatouages "flash" en plein milieu de la convention
Les visiteurs peuvent se faire faire des tatouages "flash" en plein milieu de la convention © Radio France - Sophie Eychenne

Pérols, France

Du rock'n'roll à fond dans les enceintes et des aiguilles... Au Parc des expos de Montpellier, 175 tatoueurs venus des quatre coins du monde exposent leurs dernières créations et proposent des tatouages "flash" aux visiteurs.

Pour cela, il suffit simplement de réserver. On peut choisir un modèle de tatouage déjà existant ou apporter son propre projet personnel. Pour Fred, tatoueur et tatoué venu de Nîmes, ce n'est pas le meilleur endroit : "Je préfère me faire tatouer en privé, chez un tatoueur. Là, il y a trop de monde, on se sent épié, et ça pose aussi une question d'hygiène". De son côté Julien, un marin-pêcheur breton de 25 ans, fraîchement arrivé dans l'Hérault a réservé sa place au stand d'Inkvader, un salon de tatouage sétois. Pour 200 euros, le jeune homme repart avec deux hirondelles dans le cou. "Pour moi, c'est s'évader, partir, ne pas être forcément attaché à un endroit, et c'est ce qui me représente", confie-t-il.

Pour 200 euros, Julien se fait tatouer deux hirondelles dans le cou - Radio France
Pour 200 euros, Julien se fait tatouer deux hirondelles dans le cou © Radio France - Sophie Eychenne

Côté public, tous les styles et les âges se mélangent, preuve que le tatouage se démocratise. "On a des rockeurs et des bikers, c'est sûr", explique Aymeric, de l'organisation de la convention. "Mais il y a aussi des avocats, des profs, des comptables... Il y a moins le côté gangster ou violent attaché au tatouage".

13 000 personnes sont attendues au salon du tatouage jusqu'à la fin du week-end.  

Le salon du tatouage se tient tout le week-end à Montpellier