Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Centenaire de la Première Guerre mondiale

Centenaire de la Grande Guerre : le témoignage d'un Alsacien dans l'armée allemande

dimanche 4 novembre 2018 à 17:53 Par Wyloen Munhoz-Boillot, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

C'est une histoire assez incroyable. Il y a 60 ans, en 1958, un Alsacien découvre 8 cahiers dans le grenier de ses parents. Des cahiers écrits par son père, soldat alsacien dans l'armée allemande pendant la Grande guerre et qui racontent 4 années d'horreur.

Les originaux des carnets du soldat Dominik Richert ont été remis à la commune de Dannemarie et seront bientôt exposés dans le futur Mémorial de la Grande Guerre de Haute Alsace.
Les originaux des carnets du soldat Dominik Richert ont été remis à la commune de Dannemarie et seront bientôt exposés dans le futur Mémorial de la Grande Guerre de Haute Alsace. - Daniel Lautié

Alsace, France

En 1914, Dominik Richert, paysan du Sundgau, fait son service militaire à Mulhouse, dans l'armée allemande. Quand la guerre éclate, il n'est pas épargné.  S'en suivent quatre années d'horreur. La bataille de Mulhouse, le front de l'Est où il est grièvement blessé, la bataille de la Somme... 

"Un récit d'une précision historique et d'une qualité littéraire rare"

Malgré tout, le soldat Richert échappe à la mort et retrouve son village, St Ulrich, dans le Haut-Rhin, en 1919. C'est à ce moment-là qu'il remplit 8 cahiers d'écoliers, où il livre son récit. "Un récit de révolté pacifiste, d'une précision historique et d'une qualité littéraire rare", selon Daniel Lautié, membre de la famille du soldat Richert. 

"Ils ont bien failli disparaître"

Mais ce témoignage a bien failli disparaître. "Les cahiers ont échappé aux nazis, aux souris, au feu, à l'anonymat, mais surtout à ma belle-mère, explique Daniel Lautié, parce qu'au décès de mon beau-père, j'ai mis à l'abri les originaux des cahiers, car je savais que ma belle-mère voulait se débarrasser des brouillons puisque le livre avait été édité." 

Le soldat alsacien Dominik Richert a rempli 8 cahiers avec son récit de la Grande Guerre. - Aucun(e)
Le soldat alsacien Dominik Richert a rempli 8 cahiers avec son récit de la Grande Guerre. - Daniel Lautié

Bientôt exposés au Mémorial de la Grande Guerre de Haute Alsace

Depuis, les originaux des carnets du soldat Richert ont été remis à la commune de Dannemarie et ils seront bientôt exposés dans le futur Mémorial de la Grande Guerre de Haute Alsace, qui doit ouvrir ses portes en 2019.