Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

2.000 gobelets réutilisables pour les enfants des cantines de petite Camargue, au profit des manadiers

-
Par , France Bleu Gard Lozère

La Communauté de Communes de Petite Camargue vient de recevoir les 2 000 gobelets commandés pour la "Solidarité Camarguaise", en pleine crise du coronavirus, crise sanitaire mais aussi économique.

Gobelets réutilisabeles (éco cups) Ils sont floqués de la croix gardianne, tricolore pour l'occasion,  et portent le slogan "solidarité camarguaise".
Gobelets réutilisabeles (éco cups) Ils sont floqués de la croix gardianne, tricolore pour l'occasion, et portent le slogan "solidarité camarguaise". © Radio France - Tony Selliez

Achetés par la Communauté de communes de Petite Camargue, ils viennent d'être livrés : 2.000 gobelets réutilisables pour les enfants des cantines de petite Camargue. Et ce ne sont pas n'importe quels gobelets : ce sont des verres réutilisables, vendus au profit des manadiers, qui souffrent eux aussi de la crise sanitaire et économique.

À l'origine de l'idée, le restaurateur nîmois Christophe Brunetti et Bérenger Aubanel, vice-président de la fédération des manadiers. Des gobelets floqués de la croix des gardians, tricolore pour l'occasion avec ce slogan "solidarité camarguaise".

46 centimes reversés aux manadiers sur chaque verre

La communauté de communes de Petite Camargue "nous fait énormément plaisir, par sa solidarité, pour notre métier qui en voie de souffrance et même plus encore, reconnaît Béranger Aubanel, le vice-président de la fédération des manadiers.

Sur chaque verre de un euro, on récupère 46 centimes, et ça va dans notre association Solidarité Camarguaise, pour aider les manadiers en difficulté et promouvoir notre image, nos traditions. C'est grâce à cette image qu'on va s'en sortir."

D'un côté, voilà donc de l'argent reversé pour aider financièrement les manadiers. De l'autre, une occasion de sensibiliser aussi tous les enfants à la cause des traditions de la Camargue.  "On a lié l'utile à l'agréable, explique André Brundu, le maire d'Aubord et président de la Communauté de communes de Petite Camargue : offrir de l'aide à nos manadiers et  en même temps remplacer tous les gobelets." 

André Brundu, le maire d'Aubord et président de la Communauté de communes de Petite Camargue.
André Brundu, le maire d'Aubord et président de la Communauté de communes de Petite Camargue. © Radio France - Tony Selliez

On a lié l'utile à l'agréable, explique André Brundu, le maire d'Aubord et président de la Communauté de communes de Petite Camargue

"Au niveau de la restauration scolaire, on sert 1.500 repas par jour, donc on va utiliser autant de gobelets tous les jours, se réjouit André Brundu. Nos agents du service animation vont expliquer aux enfants à la fois cette action et ce symbole, la croix de Camargue, les traditions, l'aide qu'on veut apporter, le danger qu'il y a à perdre nos manades."

Les mois sont durs pour les manadiers, comme pour toutes les festivités autour des taureaux. Il y a des aides, bien sûr, mais en attendant il faut aussi selon Béranger Aubanel apprendre à mieux sauvegarder les traditions, savoir se remettre en cause. "La saison est très compromise. La feria de Nîmes, il semble qu'elle risque d'être annulée. Mais on se positionne en septembre. On va avoir le même scénario qu'en 2020.

On a des aides de l'État, qui permettent à certains d'entre nous de s'en sortir. Il y a les aides des Régions. On doit aussi faire du ménage chez nous, remettre en avant le taureau, surtout dans la course camarguaise. Il faut remettre le taureau en avant, nos traditions, notre art de vivre. on va faire prendre conscience au public que nous ne sommes pas des barbares, nous sommes des gens qui savent vivre avec des traditions ininterrompues."

Depuis 1896, la Manade Aubanel Baroncelli la Satenco perpétue les traditions provençales (Saint-Gilles, Gard)
Depuis 1896, la Manade Aubanel Baroncelli la Satenco perpétue les traditions provençales (Saint-Gilles, Gard) © Radio France - Tony Selliez

Béranger Aubanel " On doit aussi faire du ménage chez nous, remettre en avant le taureau, surtout dans la course camarguaise."

Gobelets réutilisabeles (éco cups) Ils sont floqués de la croix gardianne, tricolore pour l'occasion,  et portent le slogan "solidarité camarguaise".
Gobelets réutilisabeles (éco cups) Ils sont floqués de la croix gardianne, tricolore pour l'occasion, et portent le slogan "solidarité camarguaise". © Radio France - Tony Selliez
Choix de la station

À venir dansDanssecondess