Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

24H du Solex à Nouziers : les équipages font les derniers réglages

-
Par , France Bleu Creuse, France Bleu

Les 24H du Solex de Nouziers se déroulent ce weekend du 8 au 9 juin. 57 concurrents vont faire vibrer leurs deux roues motorisés, et parmi eux, la "Team Galex" de Guéret. Ils mettent la main aux derniers préparatifs.

Derniers réglages pour les solex avant les 24h du Solex de Nouziers !
Derniers réglages pour les solex avant les 24h du Solex de Nouziers ! © Radio France - Céline Autin

Guéret, France

"On est prêts et on a tout vérifié" assure Christophe Sédert, face au solex de son équipe. Le pilote fait partie de la Team Galex, l'une des 57 équipes à participer ce weekend aux 24H du Solex de Nouzier, une course mythique pour les passionnés de mécanique et de pilotage.

Autour des pièces d'origine, un pot d'échappement sur mesure, des repose-pieds de moto, et des pièces en aluminium fait maison : ce solex est un petit bijou de mécanique. Ça fait six ans que Christophe Sédert pilote cette machine, et il l'améliore d'année en année : "On recherche la performance, donc la vitesse, mais aussi l'endurance et la fiabilité. Il faut tout concilier." La prochaine étape ? "Arriver à diminuer le poids de la bécane, qui fait plus de 80 kg."

La Team Galex, de Guéret, se prépare pour la course de 24H à Nouziers - Radio France
La Team Galex, de Guéret, se prépare pour la course de 24H à Nouziers © Radio France - Céline Autin

Pour cette nouvelle édition de la course, l'équipe de Christophe Sédert s'est aussi entraînée physiquement : "Pas aussi bien qu'on aurait dû peut-être, glisse Clément, l'un des pilotes. Mais on a fait beaucoup de moto, pour ne pas risquer d'endommager la Solex avant la course." Il faut surtout tenir toutes les 24 heures de la course : "Certains piquent du nez, d'autres ne dorment jamais, grâce à l'adrénaline. Et il faut être en bonne condition physique, pour faire le relais toutes les heures, comme le prévoit le règlement," indique Christophe Sédert.

En Solex, on n'est jamais sûr de quoi que ce soit. c'est la beauté de cette course ! Patrick Couillard, ancien pilote de Solex

Pour tenter de faire un podium, la Team Galex compte aussi sur les bons conseils de Patrick Couillard, 35 ans de Solex derrière lui, au ravitaillement pour cette course : "En Solex on n'est jamais sûr de quelque chose. Des câbles peuvent se casser alors qu'on avait tout vérifié ! C'est la beauté de cette course !"

Rendez-vous à 17h à Nouzier pour le départ des Solex, et 24 heures plus tard pour leur arrivée.