Culture – Loisirs DOSSIER : 500 ans du Havre

500 ans du Havre : la compagnie Royal de Luxe est en ville (mais le mystère demeure)

Par Bénédicte Courret et Christine Wurtz, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) lundi 19 juin 2017 à 17:05

Le scaphandrier de Royal de Luxe attendu au Havre était à Montréal en mai dernier.
Le scaphandrier de Royal de Luxe attendu au Havre était à Montréal en mai dernier. © Radio France - Pascal Cléro

La compagnie Royal de Luxe donnait une conférence de presse au Havre ce lundi. Invitée dans le cadre des festivités autour des 500 ans de la ville, la compagnie de théâtre de rue et ses Géants sont attendus au Havre les 7, 8 et 9 juillet mais le secret du spectacle reste entier.

Les Géants de la compagnie Royal de Luxe seront au Havre le week-end des 7, 8 et 9 juillet 2017 dans le cadre des festivités organisées autour des 500 ans de la ville. Une conférence de presse était organisée ce lundi pour annoncer l'événement. 600.000 personnes attendues pour l'occasion au Havre mais, hélas, sur le parcours des marionnettes géantes du Royal de Luxe, on ne saura rien pour l'instant. Seulement que les allées et venues des Géants seront "limitées" à la ville-basse du Havre, pour des raisons logistiques et de sécurité.

Une lettre du Géant-scaphandrier aux Havrais

C'est une habitude chez Royal de Luxe, on préserve la magie d'un spectacle en livrant des informations au compte-goutte et toujours dans un univers qui mêle rêve et réalité. Ce lundi, le fondateur du Royal de Luxe, Jean-Luc Courcoult, n'a pas dérogé. Le spectacle des Géants au Havre s'appelle "Franciscopolis" en référence à François 1er, roi-fondateur du Havre. "L'histoire du Havre est une histoire de ports, de voyages, d'allers-retours" commence Jean-Luc Courcoult,"Je vais vous raconter l'histoire que j'ai reçue du scaphandrier géant, une lettre du Géant aux Havrais". Extraits : "Je marchais au fond de l'océan Atlantique(...) je n'allais pas rater le 500e anniversaire du Havre, la ville où je suis apparu pour la première fois. Après 11 ans de disparition, mes aventures seraient si nombreuses à écrire qu'une pile de dictionnaires plus haute que la tour de la mairie ne suffirait à les conter (...) Le Géant que je suis garde le pouvoir d'allonger les souvenirs dans les lits des enfants pour inscrire des morceaux de tendresse dans les rêves qu'ils inventent (...)

Les Géants voyagent à travers le temps (...) Mon chemin sous la mer profonde a été parfois semé d'étincelles par des poissons fluorescents (...° C'est sur cette route que j'ai rencontré un étrange conteneur à demi enfoui dans le sable et paraissant sorti de l'esprit d'un Jules Verne ou d'un Léonard de Vinci. Je l'ai soulevé et quand je l'ai ouvert, j'ai vu une quinzaine de personnes en somptueux habits de Renaissance."

Le Havre de Grâce"

Au fil du récit conté par Jean-Luc Courcoult, le Géant-scaphandrier est nommé ambassadeur de François 1er et rendez-vous est pris au "Havre de Grâce" (nom donné autrefois à la ville portuaire). Une histoire comme on les raconte aux enfants, qui mêle les époques et donne des pistes sur le spectacle, tout en laissant l'imagination œuvrer.

Une nouvelle conférence de presse est annoncée la semaine prochaine, le 3 juillet, pour dévoiler - cette fois c'est promis - les parcours des Géants. "La rencontre entre Royal de Luxe et les Havrais, c'est toujours un moment populaire d'exception" souligne le maire du Havre. Ce lundi, Jean-Luc Courcoult présentait son spectacle aux côtés de Luc Lemonnier et de la députée LR fraîchement élue dans le fauteuil laissé par le Premier ministre Édouard Philippe. La compagnie Royal de Luxe recrute actuellement des "Liliputiens" pour accompagner ses Géants.

À voir : VIDÉO - La compagnie Royal de Luxe à Montréal pour le 350e anniversaire de la ville