Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

65e édition de la SaintéLyon : les Stéphanois sont prêts pour affronter la course mythique

mercredi 28 novembre 2018 à 21:27 Par Nerissa Hemani, France Bleu Saint-Étienne Loire

J-3 avant la plus grande course de la région. Cette année pour célébrer sa 65e édition, la SaintéLyon passe de 72 à 81 km. Au total, samedi 1er décembre, 17 000 coureurs s'apprêtent à s'élancer de nuit sur les crêtes des Monts du Lyonnais dont des Stéphanois déjà très motivés.

Pour sa 65ème édition la Saintélyon passe de 72 à 81 km.
Pour sa 65ème édition la Saintélyon passe de 72 à 81 km. © Maxppp - Frédéric Chambert

Saint-Étienne, France

La SaintéLyon c'est non seulement la plus ancienne course de nature française mais aussi la plus grande. Cette année, nouveau parcours, 81 km vont relier Saint-Etienne à Lyon à travers les Monts du lyonnais contrairement au 72 km habituels. Avec plus de 2000 m de dénivelé à franchir dans la nuit, c'est une véritable épreuve mais il y en a pour tous types de sportifs : la saintétic (12 km), la saintexpress (44 km), le saintésprint (22 km) ou encore la course en relais. Cette année, on compte 17 000 inscrits sur ces sept formats.

Des coureurs stéphanois impatients 

Une semaine avant la course, Farida a arrêté l'entraînement pour que son corps se repose avant l'épreuve qui l'attend. Cette mère de famille stéphanoise court les 81 km seule mais hors de question de lui parler de stress. "Je me sens bien, je n'y pense pas du tout". Pour sa deuxième participation cette coureuse de 42 ans n'a pas hésité à se réinscrire pour 9 km de plus : "Cela se passe dans ma ville et c'est une course mythique alors ça me tient à cœur mais c'est une sacré organisation pour une maman qui travaille ! J'espère que cette année sera magique !

A raison de quatre à cinq entraînements par semaine pendant plusieurs heures, la SaintéLyon est une course très exigeante. Pour Jean-François, maître nageur à Saint-Etienne, c'est un vrai défi. Pour sa première participation, il court les 44 km de la Saintexpress. "C'est une référence dans la région, tout coureur fait la SaintéLyon au moins une fois dans sa vie ! Je ne pense qu'à ça depuis 15 jours. Mon truc c'est de pas s'emballer au départ, de rester humble et d'en garder pour la fin quoi !"

Le départ sera donné à 23h30 du parc des expositions à Saint-Etienne pour une arrivée des champions à la Halle Tony Garnier