Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un court-métrage sur la drogue réalisé à Beaubreuil en lice pour un festival international

-
Par , France Bleu Limousin

Six jeunes du centre social de Beaubreuil sont en lice pour remporter le prix du public du Festival International du Film de Prévention et de Citoyenneté Jeunesse de La Rochelle. Ils ont réalisé "La chute 87", un court métrage sur le trafic de drogue à Limoges.

Des jeunes du centre social de Beaubreuil ont réalisé un court-métrage préventif sur le trafic de drogue, sélectionné pour le prix du public du festival international de La Rochelle.
Des jeunes du centre social de Beaubreuil ont réalisé un court-métrage préventif sur le trafic de drogue, sélectionné pour le prix du public du festival international de La Rochelle. - Centre social Beaubreuil

Ils en sont conscients même s'ils sont enfants. La drogue touchent les jeunes et cela se passe autour d'eux. Au centre social de Beaubreuil, six jeunes de 12 à 17 ans ont pris le sujet à bras le corps dans un court métrage intitulé "La Chute 87".

On en parle pas assez et je vois des jeunes de mon âge rentrer là-dedans

Dans le court métrage, on suit le parcours de Gökhan, un jeune dealer de 16 ans dans les quartiers de Beaubreuil. Ses amis ne le voit plus au collège ni dans les quartiers. Gökhan n'a pas le temps de s'amuser, il a un trafic à gérer, jusqu'à sa "chute". Les policiers débarquent. Le jeune se réfugie dans une aire de jeux. Une image parlante pour les enfants : "Ce sujet est fait pour tout le monde, que ce soit les jeunes du quartier comme ceux du centre-ville. On en parle pas assez et je vois des jeunes de mon âge rentrer là-dedans parce qu'ils voient les "grands" le faire et ce n'est pas un jeu", témoigne Dounia, 16 ans. 

Ils s'en sont donnés les moyens et ils ont la preuve qu'ils peuvent réussir

Le projet a été encadré par trois référents dont Paul et Karima, fiers de l'investissement des jeunes : "C'est une récompense pour eux-mêmes, ils s'en sont donnés les moyens et ils ont la preuve qu'ils peuvent réussir", affirme Karima. "La caméra a été un outil pédagogique pour offrir la parole et c'était ça le but, délivrer la parole. Ils l'ont fait naturellement", renchérit Paul Soula.

Les jeunes du centre social de Beaubreuil ont été pré-sélectionnés par le Festival International du Film de Prévention et de Citoyenneté Jeunesse de La Rochelle pour le prix du public. Les votes sont ouverts jusqu'au 29 juin sur Festiprev.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu