Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Besançon, la maison de Colette sera ouverte de façon exceptionnelle fin juin

-
Par , France Bleu Besançon

La Ville de Besançon ouvrira exceptionnellement la maison de Colette les 22 et 23 juin. La demeure de l'écrivaine s'élève dans l'ancien quartier de vignes des Montboucons. La municipalité a acquis la propriété en 2001.

La maison de Colette est située dans l'ancien quartier de vignes des Montboucons
La maison de Colette est située dans l'ancien quartier de vignes des Montboucons © Maxppp - PHOTOPQR/LESTREPUBLICAIN

La municipalité de Besançon propose à chacun de "marcher dans les pas de Colette et de sa retraite". Pour cela, elle ouvre exceptionnellement la maison de l'écrivaine les 22 et 23 juin. La Ville proposera une présentation de la maison et de ses différents occupants, de Colette aux Boutterin, mais aussi des visites guidées du parc et du verger en compagnie de l’équipe des espaces verts. Des espaces de lecture seront aménagés pour découvrir ou redécouvrir l'oeuvre de Colette.

"La retraite sentimentale", de Colette, écrite à Besançon

Bourguignonne de naissance, Colette a séjourné pendant sept ans dans cette demeure achetée par son mari en 1900. Elle y venait six mois par an. C'est ici qu'elle a écrit "La retraite sentimentale". Reprise ensuite par la famille d’architectes Boutterin, la maison des Montboucons est propriété de la Ville de Besançon depuis 2001. Elle est située dans un parc de plus de trois hectares.

Colette a été élue en 1945 à l’académie Goncourt, qu’elle a présidé de 1949 à 1954. Ses cinq romans mettent en scène une adolescente puis une femme qui lui ressemblent : la série des Claudine. Le premier - "Claudine à l’école" - a été publié en 1900. Il sera suivi de "Claudine à Paris", "Claudine en ménage" et "Claudine s’en va". La série se clôt sur "La retraite sentimentale" (1907).

Ouverture de la maison de Colette :

  • samedi 22 juin de 14h à 18h
  • dimanche 23 juin de 10h à 18h

Maison Colette, 41 chemin des Montboucons à Besançon.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess